Une analyse intéressante des enjeux stratégique américains par Mark Haefele, directeur des investissements, dans la dernière lettre UBS House View de la maison suisse.

Au début des années 1950, les services de securité des Etats-Unis s'interrogeaient sur la manière de préserver leur «actif périssable », à savoir la supériorité nucléaire de l'Amérique, envisageant même une frappe préventive contre l'Union soviétique avant que celle-ci ne mette au point une bombe à hydrogène.

Sept décennies plus tard, l'administration Trump cherche le moyen de conserver un autre actif périssable - la taille économique et l'influence géopolitique relatives de l'Amérique - face à la montée en puissance de la Chine, dont l'économie devrait dépasser celle des Etats-Unis au cours des vingt prochaines années, et qui, à certains égards, a déjà pris les devants.

Des documents de l'administration Trump révèlent que la Chine est perçue comme œuvrant à « bâtir un monde à l'oppose des valeurs et des intérêts américains.a prendre la place des Etats-Unis dans la région Indo-Pacifique, à étendre l'emprise de son modèle économique dirigiste et a réorganiser la région en sa faveur». Nous pensons qu'une partie de la récente faiblesse des marchés asiatiques tient au fait que les investisseurs ont commencé à intégrer l'idée que le conflit entre les Etats-Unis et la Chine ne sera pas réglé par un accord avant les élections de mi-mandat.

De son côté, la Chine est pressée par le temps. Après deux décennies de croissance impressionnante, Beijing tente de rééquilibrer son économie, de développer les industries de la prochaine génération et de réduire le ratio dette/PIB, tout cela avant la prochaine récession mondiale.

Comme on l'a vu à maintes reprises ces dernières années, la montée des risques géo- politiques ne pénalise pas nécessairement les marchés mondiaux. Le fait est cependant que si la Chine gère bien sa transition économique depuis 2015-2016, la pression exercée par les Etats-Unis complique la donne.

Pour lire la suite, cliquez ICI.

Environnement - à lire également...

9ème étude mondiale sur les millionnaires

16 Novembre 2018
Le fait n’est pas nouveau, on le sait, il y a de plus en plus de millionnaires [...]
Lire la suite...

Fin de siècle

15 Novembre 2018
Les années entre la fin du 19ème siècle et le début de la Première Guerre mondiale sont [...]
Lire la suite...

Fidelity France en ligne au mois d’octobre

15 Novembre 2018
Sur le dernier mois, le fonds a consolidé de 7,2%, en ligne avec son indice.
Lire la suite...

Le dollar comme seul refuge

14 Novembre 2018
Le rebond des actions s’est affaibli en fin de semaine, de sorte que l’indice S&P abandonnait 0,9% [...]
Lire la suite...

Trois tensions en ligne de mire pour les investisseurs

14 Novembre 2018
Les investisseurs ont trois grandes tensions, toutes aussi inquiétantes, en ligne de mire prévient Toby Nangle, responsable [...]
Lire la suite...

Une surveillance étroite de points d’entrée attractifs

13 Novembre 2018
Le mois dernier a été clairement dominé par le regain de volatilité sur les marchés internationaux et [...]
Lire la suite...

La hausse des taux, c'est l'ennui

12 Novembre 2018
e marché actions est-il plus volatil en période de hausse de taux ? Beaucoup répondront par l’affirmative. [...]
Lire la suite...

D’un excès à l’autre

09 Novembre 2018
Si la correction des marchés d’actions en octobre aura été impressionnante, elle a aussi été frappante par [...]
Lire la suite...

Elections US : impacts positifs pour les marchés

08 Novembre 2018
Il s’agit d’un très bon résultat pour les Républicains. C’est seulement la 5ème fois en 132 ans [...]
Lire la suite...

Une récession imminente est peu probable

07 Novembre 2018
Nous conservons une légère surpondération des actions américaines, estimant qu’une récession imminente est peu probable estime Diego [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...