Les investisseurs continuent d’être euphoriques sur les actions américaines au risque désormais de créer une véritable intoxication alimentaire. La bourse aux Etats-Unis sert de refuge et toutes les valeurs « digitales » sont achetées sans discernement. Il semble pourtant qu’à terme le monde digital devra se confronter à des nouvelles régulations extérieures ou s’autoréguler pour ne pas perdre la main sur leur base de clients de plus en plus méfiants sur l’exploitation de leurs données personnelles.

Volant de record en record, la bourse américaine représente désormais une valeur plus refuge que l’or. Le rapport entre les détentions de produits aurifères (ETF et contrats futurs) et la capitalisation boursière du S&P 500 est au plus bas depuis la dernière décennie (0,5%). Les valeurs dollars ou plutôt les valeurs Donald sont sur détenues par un grand nombre de fonds internationaux.

Si l’exemple du cafouillage sur la présentation du budget italien démontre toute la difficulté pour un investisseur non domestique d’acheter les valeurs européennes, il ne faut pourtant pas sous-estimer le potentiel de la rotation value/Europe contre growth/Etats-Unis à venir.

Tout le génie du Président américain aura été d’organiser la plus vaste opération de transfert de valeur des capitalisations européennes et émergentes vers la capitalisation boursière américaine...en quelques tweets et avec quelques menaces de guerre commerciale. Quand les investisseurs auront compris le tour de prestidigitation, ils reviendront vers des actifs, certes moins faciles à analyser de prime abord, mais recelant un vrai potentiel.

Igor de Maack est gérant et porte-parole de la gestion de DNCA.

Environnement - à lire également...

Marchés actions : les options d’AXA IM en 2019

14 Décembre 2018
Globalement, chez AXA IM, on préfère parier sur les Etats-Unis que sur l’Europe. Entre autres, du fait [...]
Lire la suite...

Pourquoi les investisseurs devraient se soucier des gilets jaunes ?

14 Décembre 2018
Dans la dernière lettre « Investment Talks » d’Amundi, les analystes et stratèges de la maison donnent [...]
Lire la suite...

Les dindons de la farce

13 Décembre 2018
L’annonce d’une trêve dans la guerre commerciale que se livrent les États-Unis et la Chine était finalement [...]
Lire la suite...

Le GNIP réunit ses adhérents

11 Décembre 2018
Comme annoncé en octobre dernier (voir l’article Pour la promotion du métier) le GNIP a tenu sa [...]
Lire la suite...

Pour une fois, c'est l'Allemagne

10 Décembre 2018
L’année 2018 surprend à maints égards. L’Allemagne notamment, dont la stabilité politique et la force économique faisaient [...]
Lire la suite...

La BCE gardera son cap malgré les incertitudes

10 Décembre 2018
L’annonce de l’arrêt des achats d’actifs lors de la prochaine réunion de Banque centrale européenne le 13 [...]
Lire la suite...

Neuflize OBC optimiste malgré tout

07 Décembre 2018
La banque filiale de ABN se montre prudente pour 2019 : des Etats-Unis aux émergents, en passant [...]
Lire la suite...

Capital-investissement : perspectives contrastées

06 Décembre 2018
Les derniers chiffres publiés dans le Baromètre des levées de fonds d’In Extenso sont contrastés. Plusieurs tendances [...]
Lire la suite...

Or en phase de déclencher un signal haussier

06 Décembre 2018
Selon Arnaud du Plessis, gérant thématiques spécialisé sur l’or chez CPR AM, l’or serait sur le point [...]
Lire la suite...

Une accalmie de courte durée

05 Décembre 2018
L’issue du G20 a été perçue positivement par les marchés. La hausse des tarifs douaniers américains prévue [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...