Les investisseurs continuent d’être euphoriques sur les actions américaines au risque désormais de créer une véritable intoxication alimentaire. La bourse aux Etats-Unis sert de refuge et toutes les valeurs « digitales » sont achetées sans discernement. Il semble pourtant qu’à terme le monde digital devra se confronter à des nouvelles régulations extérieures ou s’autoréguler pour ne pas perdre la main sur leur base de clients de plus en plus méfiants sur l’exploitation de leurs données personnelles.

Volant de record en record, la bourse américaine représente désormais une valeur plus refuge que l’or. Le rapport entre les détentions de produits aurifères (ETF et contrats futurs) et la capitalisation boursière du S&P 500 est au plus bas depuis la dernière décennie (0,5%). Les valeurs dollars ou plutôt les valeurs Donald sont sur détenues par un grand nombre de fonds internationaux.

Si l’exemple du cafouillage sur la présentation du budget italien démontre toute la difficulté pour un investisseur non domestique d’acheter les valeurs européennes, il ne faut pourtant pas sous-estimer le potentiel de la rotation value/Europe contre growth/Etats-Unis à venir.

Tout le génie du Président américain aura été d’organiser la plus vaste opération de transfert de valeur des capitalisations européennes et émergentes vers la capitalisation boursière américaine...en quelques tweets et avec quelques menaces de guerre commerciale. Quand les investisseurs auront compris le tour de prestidigitation, ils reviendront vers des actifs, certes moins faciles à analyser de prime abord, mais recelant un vrai potentiel.

Igor de Maack est gérant et porte-parole de la gestion de DNCA.

Environnement - à lire également...

Que faut-il penser de la correction américaine ?

12 Octobre 2018
Après 9 ans et demi de hausse, la correction brutale des actions américaines amène légitimement les investisseurs [...]
Lire la suite...

Gros coup de froid sur Wall Street

11 Octobre 2018
Le Dow Jones et le S&P 500 ont reculé de plus de 3 % et le Nasdaq [...]
Lire la suite...

La dislocation des cours génère des vues contradictoires

11 Octobre 2018
L’agitation des marchés émergents pendant l’été a constitué l’un des principaux thèmes d’investissement du troisième trimestre de [...]
Lire la suite...

Powell évoque une politique restrictive

10 Octobre 2018
Jerome Powell a provoqué une forte poussée haussière sur les taux américains (+15pb sur une semaine) note [...]
Lire la suite...

Quand la marée redescend… les pronostics de Carmignac

09 Octobre 2018
Il est difficile de contester aujourd’hui que l’augmentation prodigieuse des liquidités mondiales fournies par les Banques centrales [...]
Lire la suite...

Les Etats-Unis continuent à marquer des points

08 Octobre 2018
Si la personnalité du président Trump ne cesse de susciter la controverse, sa politique économique est saluée [...]
Lire la suite...

Privilégier les dividendes…

05 Octobre 2018
Une fois encore, guerre commerciale et déficit italien ont été au centre de l’attention. Début septembre, ce [...]
Lire la suite...

Les 5 ingrédients qui préparent la crise de 2020

04 Octobre 2018
Une analyse de Nouriel Roubini publiée dans le quotidien Les Echos, par celui qui avait dès 2005 [...]
Lire la suite...

Quels impacts pour le protectionnisme américain ?

03 Octobre 2018
« Même si on parle beaucoup de guerre commerciale, nous voyons plutôt la situation actuelle comme une [...]
Lire la suite...

Nortia poursuit ses emplettes : Aprep Diffusion

27 Septembre 2018
Après Sélection 1818, la plateforme met la main sur un nouveau morceau du puzzle avec Aprep Diffusion [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...