On a souvent parlé des valeurs des pays émergents, qu’elles soient cotées ou non mais peu des banques présentes dans les pays émergents. C’est justement l’objet de la 6ème étude BSEM 2015 (Banking Survey – Emerging Markets) du Cabinet de conseil Nouvelles Donnes spécialisé dans les problématiques de développement dans les secteurs de la Banque et de l’Assurance.

Ces « monomaniaques du développement » comme ils le disent eux-mêmes, sont partis d’un constat simple qui oppose les marchés bancaires matures aux marchés bancaires des pays émergents.

Les marchés matures de nos économies occidentales ont dû faire face à de nombreux obstacles tels que l‘accroissement de la réglementation (MIFID et IFRS en 2007, FATCA en 2010, Bâle III de 2012 à 2015), le règlement de pénalités par les principaux groupes bancaires américains et européens (160 milliards de pénalités depuis 2009), etc…

Montant des pénalités réglées par les principaux groupes bancaires américains et européens

En somme, un marché qui se complexifie et qui est actuellement en cours d’adaptation avec depuis 2008 la fermeture de 27.000 agences au sein des principales économies d’Europe de l’Ouest (sans compter les annonces récentes des fermetures d’agences de groupe bancaire français).

Parallèlement à cela, on a pu constater une progression de la croissance dans l’ensemble de la zone émergente depuis l’entrée de la Chine à l’OMC en 2000. La Chine a été un moteur important de ces zones il est donc logique qu’en période de ralentissement chinois c’est l’ensemble de la zone émergente qui ralentit. Une tendance baissière qui devrait également se poursuivre en 2016 et 2017 selon le Cabinet Nouvelles Donnes.

Pour autant, les systèmes bancaires aux seins des pays émergents sont en croissance même si cette dernière a décéléré depuis 2009 sous l’effet de la crise.

Globalement, « le revenu moyen par agence des acteurs a progressé de 4% (hors BRIC) », le coût du risque a été contenu (à l’exception de l’Europe de l’Est) et la rentabilité des actifs a progressé en moyenne de plus de 20 points de base (soit 0,2%).

L’année 2015 aura été la plus mauvaise année depuis 8 ans pour l’ensemble des 6 zones observées par cette étude avec tout de même une croissance des réseaux bancaires de 12% pour l’Afrique sub-saharienne qui se classe de ce fait au top des zones les plus dynamiques.

En termes de poids des banques françaises dans les marchés émergents, c’est la Société Générale qui génère le plus de revenu dans cette zone mais « ils connaissent une érosion constante ».

Et lorsque le Cabinet Nouvelles Donnes fait un focus sur l’Afrique du Nord, on constate que les principaux groupes français (BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole) pèsent l’équivalent du géant local marocain Attijariwafa.

Plus largement sur le continent africain, la croissance des principaux acteurs français est en retrait par rapport aux acteurs locaux.

Un potentiel de développement qui continue de croître sur le territoire Panafricain selon le Cabinet Nouvelles Donnes avec « un PNB par agence qui est tout à fait comparable à celui des agences européennes ».  

SL/FL

 

 

 

 

 

Environnement - à lire également...

Synergies CGP passe à la vitesse supérieure

20 Mai 2019
Créée en 2016, l’association Synergies CGP annonce l’arrivée de 5 nouveaux membres et un encours total pour [...]
Lire la suite...

Des chefs d’entreprise confiants

17 Mai 2019
Des Champs Elysées à Notre-Dame, les images d’incendies n’ont finalement pas ébranlé l’économie française… et ont même [...]
Lire la suite...

CGP Entrepreneurs fait sa mue

16 Mai 2019
La feuille de route de Patrick Butteau, DG du groupement CGP Entrepreneurs et accessoirement DG délégué d’UFF [...]
Lire la suite...

Flux ETF : le ralentissement se poursuit

16 Mai 2019
Les nouveaux actifs nets sur le marché des ETF européens ont ralenti à 3,7 milliards d’euros en [...]
Lire la suite...

Potentiel de hausse à suivre de près

15 Mai 2019
Historiquement, les actions américaines ont connu de fortes hausses dans les mois qui suivaient une inversion de [...]
Lire la suite...

L’avenir compromis des Emergents face à la démondialisation

14 Mai 2019
Parmi les ravages susceptibles d’émaner du mouvement de démondialisation qui sévit depuis le début de la décennie, [...]
Lire la suite...

Que penser des résultats des entreprises…

13 Mai 2019
Ce qu’il faut retenir des résultats du premier trimestre, par Isabelle Mateos y Lago, stratégiste chez BlackRock.
Lire la suite...

Baromètre BrickVest : regain d’intérêt pour l’Allemagne

10 Mai 2019
Sans surprise, selon le dernier baromètre de l’investissement immobilier commercial de BrickVest, les investisseurs se détournent du [...]
Lire la suite...

Vendre en mai ?

09 Mai 2019
La tentation de reprendre ce vieil adage boursier est plus forte que jamais cette année estime Nadège [...]
Lire la suite...

Retour sur l’Asie

07 Mai 2019
Alors que l’environnement géopolitique se détend, à l’instar des banques centrales, Michael Albrecht, stratégiste chez JP Morgan [...]
Lire la suite...
Agenda

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 28 Mai 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Strasbourg – HÔTEL HILTON (Palais des Congrès)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 29 Mai 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Strasbourg – HÔTEL HILTON (Palais des Congrès)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 04 Juin 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lille – OPTION HÔTEL CARLTON (centre ville)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 05 Juin 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lille – OPTION HÔTEL CARLTON (centre ville)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 17 Juin 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Paris – HÔTEL WARWICK 4* (8ème arrondissement de Paris)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 18 Juin 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Paris – HÔTEL WARWICK 4* (8ème arrondissement de Paris)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 18 Septembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nice – NOVOTEL (aéroport)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 19 Septembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nice – NOVOTEL (aéroport)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 08 Octobre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Clermont-Ferrand – KYRIAD PRESTIGE (centre-ville)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 09 Octobre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Clermont-Ferrand – KYRIAD PRESTIGE (centre-ville)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 15 Octobre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Aix-en-Provence – HÔTEL LE GALICE (centre-ville)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 16 Octobre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Aix-en-Provence – HÔTEL LE GALICE (centre-ville)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 05 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lyon – MERCURE SAXE LAFAYETTE (1km de la Gare Part-Dieu)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 06 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lyon – MERCURE SAXE LAFAYETTE (1km de la Gare Part-Dieu)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 19 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nantes – NOVOTEL CARQUEFOU (15 km du centre-ville de Nantes)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 20 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nantes – NOVOTEL CARQUEFOU (15 km du centre-ville de Nantes)
 Organisateur : Nue-Pro Select

Articles les plus lus

Investissements Duflot-Pinel : plafonds pour 2019

19 Avril 2019

L'administration publie les plafonds de loyer et de ressources des locataires applicables en 2019 pour le dispositif [...]
Lire la suite...

Les 3 tendances qui marqueront les 24 prochains mois

03 Mai 2019

L'instabilité au sein de l'UE, l'intégration de la Chine aux indices obligataires mondiaux et l'incapacité des banques [...]
Lire la suite...