A 54 ans, le patron de DNCA se montre serein, face aux marchés comme face aux défis de l’industrie.

Environnement : Trump peut-il faire dérailler le commerce mondial ?

Il crée un vrai bazar depuis quelques mois ; au début les observateurs ont pris Trump un peu par-dessus la jambe, c’était une erreur. Sur la Chine, la méthode être peut-être un peu outrancière mais cela a le mérite d’obliger le pays à revoir sa copie.

Les twits de Trump sont souvent menaçants, mais au final ça se négocie.

Maison : DNCA dans 5 ans ?

Nous gérons 26 milliards d’euros avec 120 collaborateurs, contre 14 milliards et moins de 50 collaborateurs en 2014. En 2023 on aimerait bien continuer à se développer et à attirer les talents. Notre référence, c’est un peu Carmignac.

Métier : Jusqu’où peuvent aller les robo advisors ?

Très loin… Les outils d’allocation à base de gestion passive peuvent sans doute capter jusqu’à 80% du marché d’ici quelques années. Reste que sur la gestion active, les robots ne sont pas près de remplacer les gérants de talent.

Ceci étant dit, certaines professions risquent de souffrir avec les robo advisors ; en particulier les intermédiaires.

Perso : Votre plus belle bourde, et plus belle réussite, professionnelles ?

Ma plus grosse erreur professionnelle a sans doute été de quitter AXA IM en 2002 pour rejoindre Axa France, je suis passé d’une structure agile à une entreprise avec beaucoup plus d’inertie.

Ma réussite, ce dont je suis le plus fier, c’est d’avoir réussi à m’adapter à une petite maison comme DNCA. Quand vous venez d’une grosse structure, le changement est radical. C’est très sportif de rejoindre une petite structure successful.

Verbatim - à lire également...

Patrimonia, c’est demain

26 Septembre 2018
Ouverture dans moins de 24 heures de la 25ème Convention Patrimonia à Lyon.
Lire la suite...

SNOW, polar à clés ?

25 Septembre 2018
Quand un gérant de Lazard Frères Gestion passe au roman, policier de préférence, avec des coups bas, [...]
Lire la suite...

Eclairage sur la stratégie de la Fed

24 Septembre 2018
Chaque nouvelle confirmation d’une croissance robuste aux États-Unis, associée à une inflation en progression, mais sous contrôle, [...]
Lire la suite...

Ganozzi quitte Fidelity, Patrimoine poursuit son évolution

11 Septembre 2018
Voilà un départ qui se remarque : après 18 ans de bons et loyaux services, David Ganozzi [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Jean-Marc Bourmault

10 Septembre 2018
Il incarne Patrimonia, ses programmes et son tempo. Peuvent-ils vivre l’un sans l’autre ?
Lire la suite...

Faut-il s’inquiéter d’un dérapage budgétaire italien ?

29 Août 2018
Suite aux déclarations du ministre italien Luigi Di Maio indiquant que l'Italie pourrait ne pas respecter la [...]
Lire la suite...

Patrimonia 2018, c’est parti !

06 Juin 2018
Il est l’heure de s’inscrire pour le rendez-vous de rentrée de la profession qui se tiendra les [...]
Lire la suite...

Dans le viseur : santé, techno et consommation

28 Mai 2018
Les choix d’Estelle Ménard, gérante du fonds CPR Actions Euro Restructuration.
Lire la suite...

La fièvre des fusions-acquisitions s'empare de la French Tech

24 Mai 2018
Le quotidien Les Echos se penche sur un phénomène en accélération : plus de 245 start-up françaises [...]
Lire la suite...

Primonial pousse les feux sur l’immobilier européen

21 Février 2018
Décidément, voilà un groupe qui poursuit sa mue. Après le rapprochement avec la Financière de l’Echiquier, Primonial [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...