Les marchés n’ont pas enregistré de mouvements majeurs au cours de la semaine écoulée, marquée par un fléchissement des matières premières, une évolution latérale pour les marchés développés et des marchés émergents en légère hausse. Mais cette brève période d’accalmie est d’ores et déjà terminée, puisque les tweets dominicaux de Donald Trump ont fait plonger la bourse chinoise ce lundi., constate César Pérez Ruiz, directeur des investissements de Pictet Wealth Management.

Alors que les Chinois sont attendus aux Etats-Unis mercredi pour un nouveau round de négociations sur le commerce, le président américain accroît les pressions pour contraindre Pékin à céder à ses exigences et obtenir un accord en faisant planer la menace d’une augmentation de 25% des taxes douanières sur les importations chinoises dès vendredi.

Comme toujours, Trump est en pleine démonstration de son «art de la négociation», mais cette tactique pourrait ne pas fonctionner, car il est déjà arrivé aux Chinois d’annuler des discussions par le passé.

La semaine s’annonce donc volatile sur les marchés, même si nous continuons de penser que les deux premières économies du monde finiront par parvenir à un accord.

Comme attendu, la réunion de la Réserve fédérale américaine la semaine dernière s’est soldée par le maintien des taux d’intérêt à un niveau inchangé, malgré les pressions incessantes de l’administration Trump en faveur d'un abaissement.

Bien que ralentissant, l’économie américaine demeure robuste, avec un taux de chômage extrêmement bas—mais sans accélération notable des salaires ou de l’inflation. Jerome Powell a cette capacité étonnante à faire bouger les marchés à partir d’une réunion sans relief, cette fois en évoquant la nature « transitoire» du bas niveau de l’inflation sous-jacente.

Nous avions préalablement profité de la faible volatilité pour ajouter des options de vente au sein des portefeuilles, à titre de protection en cas d’escalade des tensions sur les marchés.

Alors que la période de publication des résultats trimestriels touche à sa fin, les révisions de bénéfices ont tout juste renoué avec les chiffres noirs. La semaine qui s’ouvre aujourd’hui sera déterminante pour les sociétés européennes, puisque 95 d’entre elles devraient annoncer leurs résultats.

Depuis le début de l’année, les entreprises de qualité surperforment les sociétés moins robustes et plus endettées. Dans l’environnement actuel de taux bas, les sociétés de qualité avec la capacité de fixer leurs prix, et les valeurs de croissance que nous avons privilégiées jusqu’à ici devraient garder les faveurs des investisseurs cette année, même si en cas de rebond de l’économie au deuxième semestre, une rotation au profit des valeurs cycliques n’est pas à exclure.

Le Coin de Gilbert - à lire également...

Les Banques Centrales vont sauver l’économie, si…

17 Octobre 2019
Les taux d’intérêt ont encore baissé et sont désormais, nuls ou négatifs. Les mesures prises par les [...]
Lire la suite...

Les multi family office unissent leurs forces

16 Octobre 2019
L’union fait la force dans l’univers de la gestion de patrimoine : après les CGP, c’est au [...]
Lire la suite...

Sortir de la croissance, mode d’emploi

15 Octobre 2019
Est-ce possible ? Pourquoi, comment ? Le petit opus d’Eloi Laurent apporte des éléments de réponse. Pas [...]
Lire la suite...

FIC Lux, la suite

14 Octobre 2019
Notre article « Combien coûte un FIC luxembourgeois ? » a suscité de nombreuses réactions, tant parmi [...]
Lire la suite...

Parlez-vous le VARPS ?

11 Octobre 2019
On connaissait les BRICS, GAM Investments nous présente les VARPS (acronyme de Vietnam, Argentine, Roumanie, Pakistan et [...]
Lire la suite...

OFI affine sa stratégie CGP

10 Octobre 2019
Avec entre autres l’arrivée il y a 4 mois de Bertrand Conchon, un ancien de Edmond de [...]
Lire la suite...

Où s’installent les entreprises financières ?

10 Octobre 2019
Possédant près de 3,5 millions de m2 de bureaux en Ile-de-France, les entreprises du secteur financier restent [...]
Lire la suite...

Coup de gueule d’un CGP

09 Octobre 2019
Dans de nombreux domaines, la contrainte de la transparence à tout prix devient la norme et oblige [...]
Lire la suite...

Adieu l’Eonia, place à l’€ster

08 Octobre 2019
Mis en place le 2 octobre dernier par la BCE, l’indice €ster (Euro Short-Term Rate) remplacera l’Eonia [...]
Lire la suite...

A quand une réglementation green bonds ?

07 Octobre 2019
Ayant enregistré une progression de 48% au premier semestre 2019 au niveau mondial, le marché des obligations [...]
Lire la suite...
Agenda

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 05 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lyon – MERCURE SAXE LAFAYETTE (1km de la Gare Part-Dieu)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 06 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lyon – MERCURE SAXE LAFAYETTE (1km de la Gare Part-Dieu)
 Organisateur : Nue-Pro Select

Morningstar Investment Conference 2019

 Date : 14 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Centre d'Affaires Paris Victoire - 52 rue de la Victoire, 75009 Paris
 Organisateur : Morningstar France

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 19 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nantes – NOVOTEL CARQUEFOU (15 km du centre-ville de Nantes)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 20 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nantes – NOVOTEL CARQUEFOU (15 km du centre-ville de Nantes)
 Organisateur : Nue-Pro Select

Articles les plus lus

Assurance-vie, la décélération

26 Juin 2019

Selon les derniers chiffres de la FFA, l’assurance-vie reste le deuxième placement le plus prisé [...]
Lire la suite...

H2O va-t-il mettre le feu aux marchés ?

27 Juin 2019

Les actifs illiquides sont-ils une option pour un gérant de fonds classique sensé offrir une liquidité quotidienne ? [...]
Lire la suite...