« 2018 se présente sous des auspices favorables pour l’économie mondiale », le propos est clair pour autant Philippe Uzan, directeur des gestions Edmond de Rothschild Asset Management, qui présentait hier ses vues sur l’année qui vient de démarrer et qui invite à être sélectif.

Cotés macro et politique, il n’y a plus de sujet, les indicateurs sont au vert. Toutefois il faudra être attentif au rythme de la normalisation des politiques monétaires ; et sélectif face à des valorisations parfois trop élevées sur plusieurs classes d’actifs.

En ce qui concerne les actions, EDRAM affiche une nette préférence pour le Japon et l’Europe continentale, au détriment des US et des marchés émergents.

En effet, en Europe on juge qu’il y a un fort potentiel de rattrapage avec des anticipations de bénéfices en hausse. Le géant préfère les valeurs domestiques orientées vers la consommation comme par exemple des bancaires du type BNP Paribas, ING, Intesa ; ou l’automobile.

A noter que les portefeuilles ont intégré des valeurs comme Carrefour et Casino dont le cours est devenu attractif après un parcours boursier 2017 parfois mitigé.

En ce qui concerne le Japon, malgré une défiance des investisseurs (avec des flux qui sont restés faibles), il existe de « belles opportunités et ce dans un cadre d’une politique monétaire stable et d’une dynamique de croissance récurrente depuis 7 trimestres consécutifs ».

A l’inverse, les Etats-Unis affichent des niveaux valorisation jugées globalement trop élevés même si certains secteurs restent sur les radars. C’est le cas notamment de la santé et du secteur bancaire qui devrait bénéficier de la politique de dérèglementation de Donald Trump.

Sur le front obligataire, Philippe Uzan estime que « faire de la performance sur la classe d’actifs sera un réel défi, pas la peine de chercher son salut à l’international du fait des risques de change ».

Néanmoins, pour la maison le crédit demeure préférable aux obligations d’Etat.

Préférence également pour les obligations subordonnées financières qui devraient, bénéficier d’une hausse de la profitabilité des banques et de leur risque de crédit. 

Les taux semblent bien demeurer la plus grosse incertitude pour 2018.

Environnement - à lire également...

Don’t give up! (Ne lâchez pas !)

19 Avril 2018
Au premier trimestre 2018, 3 interrogations sont venues attiser la nervosité des investisseurs résume Oddo BHF dans [...]
Lire la suite...

Dette, technologie et échanges commerciaux : quelques nuages à l’horizon !

18 Avril 2018
Comment naviguer en période mouvante : l’analyse de Sharon Fay, responsable actions chez Alliance Bernstein.
Lire la suite...

Garder son sang-froid dans un environnement toujours volatil

17 Avril 2018
L’analyse d’Igor de Maack, gérant et porte-parole de la gestion de DNCA.
Lire la suite...

Ce que peut cacher une poussée de croissance…

16 Avril 2018
Parfois un rattrapage, comme dans le cas de la Turquie ainsi que l’indique Lazard Frères Gestion. Explications.
Lire la suite...

2018, retournement de cycle en vue ?

13 Avril 2018
La mise en garde de Witold Bahrke, stratégiste chez Nordea AM : que se passe-t-il aux Etats-Unis [...]
Lire la suite...

Pourquoi la croissance a ralenti au premier trimestre...

13 Avril 2018
Progression de seulement 0,3 % du PIB sur les trois premiers mois de 2018 : l’analyse du [...]
Lire la suite...

Dommages collatéraux d’une guerre commerciale

11 Avril 2018
La guerre commerciale qui est potentiellement en train de se dessiner entre la Chine et les Etats-Unis [...]
Lire la suite...

Etes-vous une cible pour la cybercriminalité ?

11 Avril 2018
En 2017, 70% des entreprises ont été victimes d’au moins une tentative de fraude digital. C’est un [...]
Lire la suite...

Baromètre Pictet : ciel menaçant, mais pas d’avis de tempête

11 Avril 2018
Les prévisions de Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM.
Lire la suite...

Les marchés face au paradoxe américain

11 Avril 2018
La première économie mondiale peut-elle entrainer l’ensemble des marchés dans la tourmente ? L’analyse d’Emmanuel Auboyneau et [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

ISR de Conviction : + 42,5% de croissance en 2017

21 Février 2018

Selon les derniers chiffres publiés par Novethic, parmi les 404 fonds ISR représentant 134,7 milliards [...]
Lire la suite...

IFI, le plafonnement du passif en question

23 Février 2018

Les points à garder à l’esprit par Audrey Texier-Godet et Benjamin Spivac, ingénieurs patrimoniaux chez Lire la suite...