« 2018 se présente sous des auspices favorables pour l’économie mondiale », le propos est clair pour autant Philippe Uzan, directeur des gestions Edmond de Rothschild Asset Management, qui présentait hier ses vues sur l’année qui vient de démarrer et qui invite à être sélectif.

Cotés macro et politique, il n’y a plus de sujet, les indicateurs sont au vert. Toutefois il faudra être attentif au rythme de la normalisation des politiques monétaires ; et sélectif face à des valorisations parfois trop élevées sur plusieurs classes d’actifs.

En ce qui concerne les actions, EDRAM affiche une nette préférence pour le Japon et l’Europe continentale, au détriment des US et des marchés émergents.

En effet, en Europe on juge qu’il y a un fort potentiel de rattrapage avec des anticipations de bénéfices en hausse. Le géant préfère les valeurs domestiques orientées vers la consommation comme par exemple des bancaires du type BNP Paribas, ING, Intesa ; ou l’automobile.

A noter que les portefeuilles ont intégré des valeurs comme Carrefour et Casino dont le cours est devenu attractif après un parcours boursier 2017 parfois mitigé.

En ce qui concerne le Japon, malgré une défiance des investisseurs (avec des flux qui sont restés faibles), il existe de « belles opportunités et ce dans un cadre d’une politique monétaire stable et d’une dynamique de croissance récurrente depuis 7 trimestres consécutifs ».

A l’inverse, les Etats-Unis affichent des niveaux valorisation jugées globalement trop élevés même si certains secteurs restent sur les radars. C’est le cas notamment de la santé et du secteur bancaire qui devrait bénéficier de la politique de dérèglementation de Donald Trump.

Sur le front obligataire, Philippe Uzan estime que « faire de la performance sur la classe d’actifs sera un réel défi, pas la peine de chercher son salut à l’international du fait des risques de change ».

Néanmoins, pour la maison le crédit demeure préférable aux obligations d’Etat.

Préférence également pour les obligations subordonnées financières qui devraient, bénéficier d’une hausse de la profitabilité des banques et de leur risque de crédit. 

Les taux semblent bien demeurer la plus grosse incertitude pour 2018.

Environnement - à lire également...

Recherche surperformance désespérément

18 Juillet 2018
Les marchés continuent d’évoluer au gré des négociations entre Chinois et Américains sans réelle direction toutefois. On [...]
Lire la suite...

Quelle est la stratégie de Pékin pour l’économie chinoise ?

17 Juillet 2018
D’après DWS, la masse monétaire constitue un indice. Le taux de croissance de la masse monétaire [...]
Lire la suite...

Les GAFAN un facteur de risque pour les portefeuilles?

17 Juillet 2018
Depuis 2013, le secteur de la technologie occupe une part croissante dans les indices boursiers. Cette année, [...]
Lire la suite...

Le Japon, terre d'incertitudes montantes...

16 Juillet 2018
Décryptage de Christophe Dumont, Macro économiste chez Candriam. Quelles sont les perspectives d’évolution au Japon ?
Lire la suite...

Marché des fusions-acquisitions au plus bas depuis dix ans

13 Juillet 2018
C’est ce qui ressort de l’enquête QDPM (Quarterly Deal Performance Monitor) que Willis Towers Watson réalise depuis [...]
Lire la suite...

Etats-Unis, l’inflation atteint la cible de la Fed

13 Juillet 2018
La mesure préférée de l’inflation de la Réserve Fédérale, le déflateur de la consommation hors alimentation et [...]
Lire la suite...

Marchés émergents : navigation en terre inconnue

12 Juillet 2018
Les taux de change flexibles agissent comme amortisseurs et devraient permettre aux économies de s’ajuster à condition [...]
Lire la suite...

Actions : révision à la baisse sur l’Europe et le Japon

12 Juillet 2018
Malgré notre optimisme à l’égard des actions, nous préférons réduire l’exposition au risque en raison des incertitudes [...]
Lire la suite...

Reprise de risque temporaire sur les marchés

11 Juillet 2018
L’été risque de ne pas être tranquille… Qu’est-ce que nous attend à la rentrée ? Réponses avec [...]
Lire la suite...

Gâchis

11 Juillet 2018
L’aléa des publications met parfois en évidence certaines aberrations comme ce fut le cas la semaine dernière. [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

ISR de Conviction : + 42,5% de croissance en 2017

21 Février 2018

Selon les derniers chiffres publiés par Novethic, parmi les 404 fonds ISR représentant 134,7 milliards [...]
Lire la suite...

IFI, le plafonnement du passif en question

23 Février 2018

Les points à garder à l’esprit par Audrey Texier-Godet et Benjamin Spivac, ingénieurs patrimoniaux chez Lire la suite...