Ainsi, en Europe, à l'inverse des Etats-Unis (bons chiffres publiés par les banques et les valeurs technologiques - Netflix -), les déceptions se multiplient dans des secteurs cycliques : HeidelbergCement, Bouygues dans la construction et Michelin dans l'automobile. D'autre part, des sociétés comme Dürr, Fresenius, Sopra Steria, Dia et Ceconomy ont aussi alerté sur les résultats. Les raisons sont certes variées.

A l'inverse, des dossiers value comme Carrefour, Fnac Darty, Casino et Publicis ont délivré conformément aux attentes, voire plus. La compression de multiples pourrait donc provenir d'une révision des bénéfices qui sont sous pression de l'inflation. Il est trop tôt pour le dire mais il y a aujourd'hui de multiples raisons de ralentissement des croissances au niveau mondial : guerre commerciale, hausse des coûts matières premières, force du dollar, remontée des taux.

L'affaire Kashoggi fait aussi peser une menace nouvelle sur les équilibres fragiles du Proche-Orient. Dans ces périodes, il n'est donc pas étonnant que les flux soient toujours sortants et proches de la capitulation (14,8 md$ sur les actions américaines et 4,8 Md$ sur les actions européennes).

Les tergiversations autour du Brexit en Europe et le rejet du budget italien ne donnent pas forcément envie de jouer le pari des actions domestiques européennes. Sur les taux souverains italiens, le palier de 3,7% a été franchi et on se rapproche de la borne haute de la zone d'intervention définie il y a peu (3,5%-4%).

Et pourtant, ce moment particulier pourrait être celui paradoxalement où il faut commencer à acheter. Les valorisations s'ajustent au nouveau contexte monétaire et économique. Sauf à anticiper une récession imminente, les actions sont les seuls actifs qui corrigent vite à l'inverse des taux d'intérêt toujours très en dessous du niveau de leur valeur théorique correspondant à la croissance nominale. On peut d'ailleurs se demander jusqu'à quelle échéance, les investisseurs achèteront du Bund allemand, illusion du refuge, alors que toute la construction européenne repose sur les épaules pour l'instant larges et solides de l'Allemagne.

Igor de Maack est gérant et porte-parole de la gestion de DNCA.

Environnement - à lire également...

Immobilier coté, quelles perspectives ?

18 Juillet 2019
La globalisation signifie interdépendance des économies, et la guerre de Trump pourrait être l’effet papillon sur certains [...]
Lire la suite...

Etats-Unis : une faiblesse de l’inflation sans doute passagère

17 Juillet 2019
La publication des chiffres d’inflation du mois de juin fait état de la deuxième plus forte progression [...]
Lire la suite...

Introductions en bourse, fléchissement

16 Juillet 2019
Au deuxième trimestre 2019, les fonds levés dans le monde dans le cadre d’introductions en bourse ont [...]
Lire la suite...

La chimie, précurseur d’un ralentissement économique

12 Juillet 2019
Le secteur de la chimie est-il un indicateur avancé pour déterminer la vigueur économique d’une zone ou [...]
Lire la suite...

Quand l’Arabie Saoudite entre dans les indices

11 Juillet 2019
L’inclusion de l’Arabie Saoudite dans l’indice MSCI Emerging Markets est une étape importante pour les marchés de [...]
Lire la suite...

Edmond de Rothschild met la main sur ERAAM

10 Juillet 2019
En prenant une participation de 34 % dans ERAAM, Edmond de Rothschild renforce ses positions dans l’univers [...]
Lire la suite...

Flux ETF : l’Europe à la peine sur les actions

09 Juillet 2019
Selon les derniers chiffres publiés par Amundi, le mois de juin marque le retour de la collecte [...]
Lire la suite...

Conflit commercial mode d'emploi

08 Juillet 2019
Avec une guerre commerciale en pause, comment les marchés évaluent-ils le risque politique ? Le taux de [...]
Lire la suite...

L'été sera chaud (sur les marchés)

05 Juillet 2019
Les Etats-Unis ralentissent brutalement, l’Europe et le Japon semblent leur emboîter le pas. Le président américain exacerbe [...]
Lire la suite...

Police fiscale : Bercy muscle son arsenal anti-fraude

04 Juillet 2019
Le quotidien Les Echos se penche sur les remises à plat en cours à Bercy… au travers [...]
Lire la suite...
Agenda

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 18 Septembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nice – NOVOTEL (aéroport)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 19 Septembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nice – NOVOTEL (aéroport)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 08 Octobre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Clermont-Ferrand – KYRIAD PRESTIGE (centre-ville)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 09 Octobre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Clermont-Ferrand – KYRIAD PRESTIGE (centre-ville)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 15 Octobre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Aix-en-Provence – HÔTEL LE GALICE (centre-ville)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 16 Octobre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Aix-en-Provence – HÔTEL LE GALICE (centre-ville)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 05 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lyon – MERCURE SAXE LAFAYETTE (1km de la Gare Part-Dieu)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 06 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lyon – MERCURE SAXE LAFAYETTE (1km de la Gare Part-Dieu)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 19 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nantes – NOVOTEL CARQUEFOU (15 km du centre-ville de Nantes)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 20 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nantes – NOVOTEL CARQUEFOU (15 km du centre-ville de Nantes)
 Organisateur : Nue-Pro Select

Articles les plus lus

Assurance-vie, la décélération

26 Juin 2019

Selon les derniers chiffres de la FFA, l’assurance-vie reste le deuxième placement le plus prisé [...]
Lire la suite...

H2O va-t-il mettre le feu aux marchés ?

27 Juin 2019

Les actifs illiquides sont-ils une option pour un gérant de fonds classique sensé offrir une liquidité quotidienne ? [...]
Lire la suite...