L’action en responsabilité du maître de l’ouvrage fondée sur la faute dolosive du constructeur est de nature contractuelle ; attachée à l’immeuble, elle se transmet aux acquéreurs successifs de l’immeuble. Analyse de Fabienne de Beaufort des Editions Francis Lefebvre.

Des particuliers font construire une maison qu’ils réceptionnent sans émettre de réserve. Ils la vendent quatre ans plus tard à un couple qui, lui-même la revend plus de dix ans après la réception de l’ouvrage. Des désordres affectant le réseau électrique et la charpente, les sous-acquéreurs exercent une action en responsabilité contractuelle contre l’entreprise de construction en invoquant la faute dolosive commise par cette dernière au cours de la construction.

La cour d’appel déclare leur action recevable et condamne l’entreprise à les indemniser.

Le constructeur se pourvoit en cassation. Selon lui, l’action en responsabilité contractuelle du maître de l’ouvrage à l’encontre du constructeur pour faute dolosive ne se transmet pas au sous-acquéreur. Ce dernier ne peut exercer contre le constructeur qu’une action en responsabilité délictuelle.

La Cour de cassation rejette le pourvoi : l’action engagée par le sous-acquéreur contre le constructeur sur le fondement d’une faute dolosive est une action de nature contractuelle qui, étant attachée à l’immeuble, se transmet aux acquéreurs successifs […]

Pour lire la suite, cliquez ICI.

Juridique - à lire également...

Démembrement de propriété et usufruitier

14 Novembre 2018
En cas de démembrement de la propriété des parts d'une société de personnes détenant un immeuble, qui [...]
Lire la suite...

Le donné acte d’une promesse de donation…

13 Novembre 2018
L'engagement de signer un acte de donation est, comme la libéralité elle-même, soumis à la forme authentique [...]
Lire la suite...

Responsabilité de l'expert-comptable…

12 Novembre 2018
Doit être déclarée irrecevable l'action en responsabilité dirigée contre la société d'expertise comptable dont la cliente a [...]
Lire la suite...

Vente sur internet, professionnel ou pas ?

09 Novembre 2018
La personne qui publie sur internet simultanément plusieurs annonces de vente de biens peut être qualifiée de [...]
Lire la suite...

Le vice de construction ne dispense pas de payer ses charges…

08 Novembre 2018
Le vice de construction de l’immeuble, à le supposer caractérisé, n’exempte pas les copropriétaires de leur obligation [...]
Lire la suite...

Transparence fiscale : nouvelle amende pour les clients des banques

07 Novembre 2018
Depuis le 1er novembre, les clients des banques françaises doivent composer avec de nouvelles exigences en matière [...]
Lire la suite...

Publication de la loi relative à la lutte contre la fraude

06 Novembre 2018
La Loi relative à la lutte contre la fraude a été publiée au JORF du 24 octobre [...]
Lire la suite...

Un écart de valeur entre les lots et annulation du partage

05 Novembre 2018
L’erreur sur l’existence ou la quotité des droits d’un copartageant, de nature à justifier l’annulation du partage, [...]
Lire la suite...

Régime de faveur des restructurations, précisions

02 Novembre 2018
Les commentaires des aménagements apportés fin 2017 au régime spécial des restructurations viennent d’être publiés. S’ils répondent [...]
Lire la suite...

Attention aux engagements pris par un président de SAS…

30 Octobre 2018
L’article L. 227-6, alinéa 2, du code de commerce, dispose qu’une SAS est engagée envers les tiers [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...