Les investisseurs en France s'inquiètent de la hausse des taux d'intérêt et du risque lié à la duration, alors même que cette dernière est chez eux plus longue que la moyenne. Tel est l’enseignement d’une étude commandée par Franklin Templeton. Plus de 300 investisseurs professionnels en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne ont été interrogés sur leurs attitudes à l'égard des obligations européennes.

Les investisseurs français s'inquiètent également de plus en plus d'une bulle spéculative et sont les moins enclins à faire des investissements à haut rendement

Il s'est avéré que la hausse des taux d'intérêt et le risque lié à la duration inquiétaient davantage les investisseurs français que les autres. En effet, 89 % des investisseurs dans l'Hexagone ont déclaré que la hausse des taux d'intérêt était leur principale inquiétude, alors que 75 % se disaient préoccupés par le risque lié à la duration.

Malgré cela, la duration moyenne des portefeuilles des investisseurs français est de 5,2 ans, contre 4,1 ans en moyenne3 dans l'ensemble des pays interrogés. Les résultats ont révélé que la majorité des investisseurs français (58 %) avaient également réduit leur duration ces trois dernières années. Ce chiffre a donc peut-être été plus élevé il y a encore quelques années. Cela dit, la grande majorité (83 %) ne s'attend qu'à une hausse égale ou inférieure à 1 % au cours des trois prochaines années. C'est également ce qui ressortait à 81 % de l'analyse des quatre autres marchés.

Ces résultats ont révélé que les investisseurs français s'inquiètent d'une bulle spéculative dans les obligations européennes, 81 % d'entre eux la classant en tête de leurs préoccupations, contre une moyenne de 68 % dans l'ensemble des pays étudiés.

Pour consulter l’enquête, cliquez ICI.

Placements - à lire également...

Faut-il miser sur les fonds « disruptifs » ?

21 Septembre 2018
On voit apparaître sur le marché de plus en plus de fonds qui jouent le thème de [...]
Lire la suite...

Immobilier : ville par ville, la dynamique des métropoles

21 Septembre 2018
Dans les centres ville de Bordeaux, Lille, Lyon, Nantes ou Rennes, les prix ont atteint des records [...]
Lire la suite...

Axiom met un pied dans les indices

19 Septembre 2018
C’est un pas important pour la société de gestion : après s’être associée à Groupama pour mettre [...]
Lire la suite...

L’alliance de la gestion active et de la gestion passive

19 Septembre 2018
Lyxor publie une étude sur la performance de plus de 6.000 fonds actifs au 1er semestre 2018. [...]
Lire la suite...

L’ISR en passe de devenir un placement comme un autre

17 Septembre 2018
Parmi les nombreux enseignements de l'étude « Schroders Global Investor Study 2018 » (22.000 investisseurs consultés dans [...]
Lire la suite...

Quadrator garde la tête hors de l’eau

13 Septembre 2018
Le fonds de Montpensier a bien traversé l’été en dépit d'un environnement difficile.
Lire la suite...

Qu’est-ce qui est « disruptif », et pourquoi ?

12 Septembre 2018
Question à Mario Petrachi, directeur de la distribution externe chez BNP Paribas AM, au sujet du fonds [...]
Lire la suite...

Fidelity Emerging Market Corporate Debt

11 Septembre 2018
On nous demande ce qu’il faut penser de la dette émergente et du fonds « Fidelity Emerging [...]
Lire la suite...

Pourquoi les entreprises familiales cartonnent

11 Septembre 2018
On a tous un avis sur la question. Intuitivement, on se dit que la stratégie d’entreprise est [...]
Lire la suite...

Generali reprend Sycomore AM

07 Septembre 2018
C’est fait, ou pratiquement : alors que la rumeur courrait depuis quelques temps, Generali a officiellement annoncé [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...