Les marchés sont secoués par de nombreux événements : escalade de la guerre commerciale mondiale, ralentissement économique chinois, faiblesse des devises et risques systémiques pesant sur les banques européennes, sans parler de la crise en Turquie. Cependant, il faut garder la tête froide conseillent Maya Bhandari et Toby Nangle, gérants chez Columbia Threadneedle.

En effet, alors que la fin du cycle approche et que nos craintes quant au commerce mondial s'aggravent, la dynamique économique et bénéficiaire actuelle incite toujours à l'optimisme pour les actifs risqués.

Commerce mondial

Les calculs relatifs aux conséquences d'une guerre commerciale sont quelque peu contradictoires, compte tenu des divergences notables entre les différentes hypothèses sur la portée des droits de douane et la probabilité de leur application, sans mentionner l'impact sur la croissance par rapport à l'inflation et les éventuelles réponses politiques.

Les estimations actuelles vont d'un dérapage de 1% à un repli de 2,3% du PIB mondial et si certaines institutions prévoient que l'inflation obligera la Réserve fédérale à durcir sa politique de manière plus agressive, d'autres pensent que l'incertitude devrait l'en empêcher. L'impact des conditions financières devrait éclipser tout effet économique direct d'un protectionnisme accru, et les prévisions suggèrent pour la plupart que les Etats-Unis souffriront deux fois plus que le reste du monde.

Chine

La dépréciation récente du yuan chinois, dans un contexte d'escalade de la guerre commerciale et de faiblesse des statistiques chinoises, a retenu une certaine attention.

Pour lire la suite, cliquez ICI.

Environnement - à lire également...

Le dollar comme seul refuge

14 Novembre 2018
Le rebond des actions s’est affaibli en fin de semaine, de sorte que l’indice S&P abandonnait 0,9% [...]
Lire la suite...

Trois tensions en ligne de mire pour les investisseurs

14 Novembre 2018
Les investisseurs ont trois grandes tensions, toutes aussi inquiétantes, en ligne de mire prévient Toby Nangle, responsable [...]
Lire la suite...

Une surveillance étroite de points d’entrée attractifs

13 Novembre 2018
Le mois dernier a été clairement dominé par le regain de volatilité sur les marchés internationaux et [...]
Lire la suite...

La hausse des taux, c'est l'ennui

12 Novembre 2018
e marché actions est-il plus volatil en période de hausse de taux ? Beaucoup répondront par l’affirmative. [...]
Lire la suite...

D’un excès à l’autre

09 Novembre 2018
Si la correction des marchés d’actions en octobre aura été impressionnante, elle a aussi été frappante par [...]
Lire la suite...

Elections US : impacts positifs pour les marchés

08 Novembre 2018
Il s’agit d’un très bon résultat pour les Républicains. C’est seulement la 5ème fois en 132 ans [...]
Lire la suite...

Une récession imminente est peu probable

07 Novembre 2018
Nous conservons une légère surpondération des actions américaines, estimant qu’une récession imminente est peu probable estime Diego [...]
Lire la suite...

États-Unis - Élections de mi-mandat : Donald Trump poussé à la cohabitation

07 Novembre 2018
À la suite des midterms, le président a consolidé sa base électorale et les démocrates se sont [...]
Lire la suite...

Correction des marchés, soubresaut ou début d’une tendance baissière ?

06 Novembre 2018
Les marchés boursiers occidentaux ont reculé de plus de 10% depuis la fin du mois de septembre. [...]
Lire la suite...

Zone euro : la croissance est-elle en train de caler ?

31 Octobre 2018
Alors que les indices PMI de la zone euro s’étaient maintenus à un bon niveau durant l’été, [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...