Les marchés chinois s’ouvrent au monde ; gare aux dommages collatéraux ! Des flux d’investissement venus de l’étranger convergent vers la Chine continentale, mais d’autres circulent en sens inverse, au risque de déclencher une flambée de volatilité sur les marchés régionaux prévient John Lin, gérant de portefeuille, actions chinoises chez Alliance Bernstein.

Les investisseurs du monde entier se frottent les mains à l’idée de pouvoir acquérir plus aisément des actions domestiques chinoises sur le marché dit « des actions A ». Le 31 mai prochain, celles-ci compteront pour 0,35 % des indices MSCI représentatifs des marchés émergents. À la fin du mois d’août, cette proportion aura sans doute doublé.

La société MSCI intègre actuellement les actions A dans ses indices, mais elle procède en douceur pour pouvoir satisfaire une demande supposée pléthorique. Les investisseurs passifs du monde entier souhaitent en effet ajuster leurs portefeuilles à la nouvelle composition de l’indice de référence, mais les acquisitions quotidiennes d’actions A par des acteurs étrangers sont limitées par des quotas.

Les autorités chinoises font le nécessaire pour s’adapter aux changements en cours. Au début de mois de mai, elles vont quadrupler le volume de transactions du programme Shanghai-Hong Kong Stock Connect, par l’intermédiaire duquel les investisseurs étrangers sont autorisés à acheter des actions du marché domestique. Mais en ouvrant plus grand la porte aux investisseurs étrangers, le pays permet à des flux sortants d’emprunter le même canal en sens inverse.

Depuis quelques mois, les investisseurs de Chine continentale achètent des actions H chinoises cotées à la bourse de Hong Kong en plus grande quantité (voir la partie gauche du graphique), et ce pour deux raisons. Les actions H sont tout d’abord moins chères que les actions A depuis 2014 (voir la partie droite du graphique).

Pour lire la suite, cliquez ICI.

Placements - à lire également...

Sycomore Allocation Patrimoine en surperformance

18 Mai 2018
Le fonds de Sycomore a sur le mois d’avril battu de près de 1% son indice de [...]
Lire la suite...

Quadrator ajuste ses expositions

17 Mai 2018
En ligne avec son indice (EuroStoxx Small) le fonds a progressé de 2,46%.
Lire la suite...

Inquiets de la hausse des taux mais toujours en duration longue...

17 Mai 2018
Les investisseurs en France s'inquiètent de la hausse des taux d'intérêt et du risque lié à la [...]
Lire la suite...

Un contexte de marché favorable aux obligations convertibles

16 Mai 2018
Des outils pour investir dans un cycle économique en phase avancée, selon Jean-Edouard Reymond, responsable de la [...]
Lire la suite...

Fonds de smid chinoises chez Schroders

16 Mai 2018
Nouveau venu dans la gamme action de Schroders avec un fonds investi en actions A chinoises, le [...]
Lire la suite...

Immobilier d’entreprise : un début d’année prometteur

15 Mai 2018
Près de 4 Md€ ont été investis en France en immobilier d’entreprise au cours du 1er trimestre. [...]
Lire la suite...

Analyse des performances des gestions active/passive en 2017

13 Mai 2018
Les gérants actifs ont plutôt bien tiré leur épingle du jeu en 2017, dans un environnement marqué [...]
Lire la suite...

BNP Paris met sur le marché 2 ETF ISR

11 Mai 2018
Transcript de l’interview réalisée sur BFM Business.
Lire la suite...

Inflation & pétrole occupent les marchés

11 Mai 2018
Alors que les États-Unis envoyaient en fin de semaine dernière leurs émissaires en Chine pour tenter de [...]
Lire la suite...

Les fusions-acquisitions complexes favorisent les stratégies d’arbitrage

11 Mai 2018
La refonte du code fiscal américain a provoqué une vague de fusions-acquisitions complexes qui offre de belles [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

ISR de Conviction : + 42,5% de croissance en 2017

21 Février 2018

Selon les derniers chiffres publiés par Novethic, parmi les 404 fonds ISR représentant 134,7 milliards [...]
Lire la suite...

IFI, le plafonnement du passif en question

23 Février 2018

Les points à garder à l’esprit par Audrey Texier-Godet et Benjamin Spivac, ingénieurs patrimoniaux chez Lire la suite...