Rares sont les économistes à avoir laissé leur empreinte dans l’histoire. Léon Walras, né à Evreux en 1834, fait indéniablement partie de ce cercle très restreint aux côtés d’Adam Smith, Jean-Baptiste Say, Karl Marx, ou John Maynard Keynes […].

Publiés en 1874, ses Eléments d’économie politique pure ont en effet révolutionné la science économique. […]

Bien qu’enrichie de nombreuses contributions tout au long du 20e siècle, l’approche dite néoclassique développée par Walras et ses affidés n’a cependant jamais cessé d’attiser les critiques de tous bords. […]

Au centre du modèle néoclassique se situe le concept dit de concurrence pure et parfaite.

[…]

La situation de concurrence pure et parfaite repose toutefois sur des hypothèses de fonctionnement des marchés particulièrement fortes.

Ces marchés doivent d’abord réunir un nombre important d’acteurs dont aucun n’est suffisamment puissant pour pouvoir exercer à lui seul une influence sur le niveau des prix (hypothèse d’atomicité des marchés).

Ils ne sont ensuite soumis à aucune entrave susceptible de freiner l’entrée de nouveaux concurrents (hypothèse de fluidité) ou le déplacement des facteurs de production (hypothèse de libre circulation du capital et du travail). […] 

Brocardé par les libéraux qui reprochent à Walras de ne pas décrire l’économie telle qu’elle est, mais telle qu’elle devrait être, le modèle néoclassique a surtout fourni aux adversaires du laisser-faire économique les armes qui leur permettent de justifier l’interventionnisme étatique. […]

Les bouleversements engendrés par l’internationalisation des échanges et la révolution technologique de ces dernières années pourraient cependant passablement mettre à mal ces critiques et provoquer un puissant regain d’intérêt pour les thèses walrasiennes.

En abolissant les frontières, la mondialisation a effectivement relâché comme jamais les freins à la libre circulation et ouvert la concurrence à l’échelle planétaire. Elle a également considérablement poussé à la l’uniformisation des goûts des consommateurs et par ricochet à la standardisation des produits.

[…]

Reste qu’« à tout bien considéré, il semble que l’Utopie soit beaucoup plus proche de nous que quiconque ne l’eût pu imaginer », comme le disait si bien Aldous Huxley dans les premières pages de son célèbre roman.

Pour lire l’intégralité de la chronique, cliquez ICI.

Eric Bourguignon est directeur général délégué de Swiss Life AM.

Le Coin de Gilbert - à lire également...

Trusteam fait son show

18 Janvier 2019
Sur le thème Comment l'intelligence artificielle nous aide à améliorer notre process d’investissement. A cette occasion, la [...]
Lire la suite...

L’ESMA réinvente le fil à couper le beurre

16 Janvier 2019
Le régulateur européen des marchés financiers, l’ESMA (European Securities en Markets Authorities) découvre que les frais impactent [...]
Lire la suite...

Mandarine fait son show

15 Janvier 2019
La société de gestion organise sa conférence annuelle le mardi 26 mars prochain, à partir de 10h, [...]
Lire la suite...

Autopsie d’une année calamiteuse

10 Janvier 2019
Alors qu’en ce début d’année, certains affichent encore une « gueule de bois », d’autres font un [...]
Lire la suite...

Désenchantement

09 Janvier 2019
Qu’elles paraissent loin les années qui débutaient sans question sur les perspectives de croissance des États-Unis… constate [...]
Lire la suite...

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’actuariat...

09 Janvier 2019
Une initiative rare qui mérite d’être saluée : la DIAF (Association Diffusion Internationale de l’Actuariat Français) lance [...]
Lire la suite...

Changement de paradigme ?

08 Janvier 2019
Alors que 2018 avait tout pour plaire (croissance mondiale au plus haut depuis 10 ans, absence d’inflation, [...]
Lire la suite...

Tout est-il (vraiment) bon dans le cochon ?

08 Janvier 2019
Dans le calendrier chinois, l'année 2019 est celle du cochon (de terre). Dans la symbolique zodiacale de [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Emmanuel Simonneau

07 Janvier 2019
Le goût du risque n’est pas une vertu très spontanée chez les investisseurs, Emmanuel Simonneau, le patron [...]
Lire la suite...

Les 5 dossiers qui nous attendent en 2019…

04 Janvier 2019
Ancien directeur commercial de KBL Richelieu, néo-CGP, responsable du Master Gestion de Patrimoine de l’Université Lyon III, [...]
Lire la suite...
Agenda

Réunion Investisseurs Varenne Capital

 Date : 15 Janvier 2019
 Heure : 10h00
  Lieu : Hôtel The Westin Paris - Vendôme 3, rue de Castiglione - 75001 Paris
 Organisateur : Varenne Capital

Intencial fait son show

 Date : 17 Janvier 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lyon
 Organisateur : Intencial

Intencial fait son show

 Date : 18 Janvier 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Bordeau
 Organisateur : Intencial

Intencial fait son show

 Date : 21 Janvier 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Aix en Provence
 Organisateur : Intencial

Perspectives et Stratégies 2019

 Date : 24 Janvier 2019
 Heure : 17h45
  Lieu : Hôtel Peninsula, 19 Avenue Kléber, 75016 Paris
 Organisateur : Schelcher Prince Gestion

Comment l'intelligence artificielle nous aide à améliorer notre process d'investissement ?

 Date : 29 Janvier 2019
 Heure : 11h00
  Lieu : Paris, Hôtel Peninsula
 Organisateur : Trusteam

Articles les plus lus

Mandarine fait son show

15 Janvier 2019

La société de gestion organise sa conférence annuelle le mardi 26 mars prochain, à partir [...]
Lire la suite...

L’ESMA réinvente le fil à couper le beurre

16 Janvier 2019

Le régulateur européen des marchés financiers, l’ESMA (European Securities en Markets Authorities) découvre que les [...]
Lire la suite...