En 2017, les Etats-Unis ont importé pour 500 milliards de dollars de produits chinois. La Chine, de son côté, a timidement acheté l’équivalent de 130 milliards de dollars de biens américains. Dans la dispute commerciale qui l’oppose à la Maison Blanche, Pékin aura du mal à faire monter les enchères.

Mais la Chine peut jouer sur le tourisme.

Le gouvernement a en effet la capacité à diriger ses citoyens vers d’autres pays. Et Pékin a déjà utilisé cette arme avec beaucoup d’efficacité. La Corée du Sud s’en souvient…

Le nombre de touristes chinois a été multiplié par 25 au cours des 20 dernières années. Aujourd’hui, ces derniers dépensent deux fois plus que les touristes américains et trois fois plus que les touristes allemands. En 2017, le nombre de voyageurs chinois a atteint 130 millions ! Aux Etats-Unis, les touristes chinois dépensent 94 millions de dollar par jour. Le potentiel reste donc énorme, car seuls 10% des Chinois détiendraient un passeport, contre 35% aux Etats-Unis et 25% au Japon1.

Or, le gouvernement chinois sait diriger ses citoyens selon ses souhaits. Le plus simple pour Pékin est d’attribuer ou de retirer à un pays le "Statut de Destination Approuvée". Il peut aussi influencer les agences de voyage : seules 2000 agences ont l’autorisation gouvernementale de vendre des voyages à l’étranger, et parmi les cinq plus grandes, trois sont détenues par l’Etat, une autre étant une filiale de Tencent2.

En mars 2017, la Corée du Sud a commencé à déployer un système américain d’interception de missiles, le THAAD (Terminal High Altitude Area Defense). Pékin s’est alors fâché et a rétorqué fermement. Le gouvernement a notamment imposé un interdit non officiel sur les voyages de groupe en Corée du Sud, en menaçant les agences de voyage d’amendes ou de révocation pure et simple de leur agrément.

L’effet sur le tourisme coréen a été dévastateur. En juillet 2016, au plus haut, les touristes chinois étaient 917.000. Un an après, ils n’étaient plus que 281.000.

Frédéric Rollin est conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM.

Voir aussi

1 US Department of Commerce, décembre 2017

2 Stratfor «China’s Unlikely Weapon: Tourists », juillet 2018

3 Datastream, juillet 2017

Le Coin de Gilbert - à lire également...

Carré d’As : Isabelle Bourcier

26 Septembre 2018
Spécialiste de la gestion passive, mais aussi des approches quantitatives, Isabelle Bourcier, responsable du département MAQS de [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Stéphane Vonthron

25 Septembre 2018
Le sémillant directeur commercial distribution de JP Morgan indique sur lesquels de ses fonds arbitrer.
Lire la suite...

Carré d’As : Thierry Scheur

24 Septembre 2018
Y a-t-il une vie après le fonds en euros ? En tout cas, le fonds en euros [...]
Lire la suite...

Tikehau reprend Sofidy, et alii

21 Septembre 2018
Le mouvement de concentration du secteur se poursuit après plusieurs opérations dûment commentées. C’est maintenant au tour [...]
Lire la suite...

CIF ou CGP ?

19 Septembre 2018
Le coup de gueule de Philipe Loizelet, président de l’ANCDGP, sous forme de lettre ouverte…
Lire la suite...

Sonia Fendler, le retour

19 Septembre 2018
Voulant couper court aux rumeurs et aux spéculations, la nouvelle présidente de Héraclès Gestion indique clairement : [...]
Lire la suite...

La fiducie et le chiffre

17 Septembre 2018
Tel est le thème du colloque organisé par l’AFIDU (Association des Avocats Fiduciaires) demain mardi 18 septembre.
Lire la suite...

Carré d’As : Bernard Aybran

17 Septembre 2018
Mi-oracle, mi-technicien, le patron de la mutligestion d’Invesco , qui estime que l’époque n’est plus aux gérants [...]
Lire la suite...

M&G fait son show

17 Septembre 2018
Après Biarritz, Toulon, Lille, Strasbourg… la société de gestion poursuit son roadshow dans une vingtaine de villes [...]
Lire la suite...

Ça continue à bouger chez Carmignac

13 Septembre 2018
Après l’annonce de la promotion de David Older au titre de gérant sur Carmignac Investissement et co-gérant [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...