L'instabilité au sein de l'UE, l'intégration de la Chine aux indices obligataires mondiaux et l'incapacité des banques centrales à normaliser les taux d’intérêt : autant de tendances de fond qui exerceront un impact considérable sur l’univers de l’investissement au cours des 24 prochains mois. Analyse par Adrian Grey, directeur des investissements d’Insight Investment (BNY Mellon IM).

Même dix ans après la crise financière mondiale, les banques centrales ont toujours autant de mal à relever les taux d'intérêt à un niveau considéré comme normal. Aux États-Unis, notamment, mais aussi en Europe et au Japon, les banquiers centraux ont adopté des politiques monétaires beaucoup plus souples. Si nous allons vers un ralentissement de la croissance, un affaiblissement du dollar ou une baisse des taux d'intérêt, cela aura des répercussions sur toutes les classes d’actifs, de la dette émergente au processus d’évaluation du risque crédit.

1) L'Italie

Le problème de la dette italienne n'est toujours pas résolu et les discussions prévues cet automne pourraient potentiellement remettre le feu aux poudres. L'instabilité en Italie constitue toujours un risque à surveiller. Cette crise sous-jacente soulève des questions plus larges, non seulement par rapport à l'État italien, mais aussi sur son secteur bancaire et, en fin de compte, sur le devenir de l'Union Européenne.

2) Le Brexit

À cela se rajoute la question épineuse du Brexit. Le Royaume-Uni a traditionnellement rempli une fonction de pivot entre les courants hanséatique (pensée économiquement libérale associée aux pays du Nord) et dirigiste (tradition plus française qui plaide en faveur d’un modèle de l’économie planifiée) présents au sein de l'Union Européenne. Ce contrepoids ayant vocation à disparaître avec le Brexit, des questions se poseront quant à l'orientation probable du projet européen.

3) La Chine

En ce qui concerne la Chine, cette superpuissance émergente est le troisième plus grand marché obligataire du monde. Or, ce marché est toujours détenu majoritairement par des investisseurs nationaux*.

Un véritable bouleversement structurel est en train de s’opérer au sein de l’économie chinoise. Nous assistons à un programme de libéralisation économique allié au passage structurel vers une économie davantage axée sur les services. Dans le même temps, des efforts de désendettement sont en cours, tout comme des efforts de lutte contre la pollution. Quelles que soient les perspectives à court-terme, la transformation que la Chine opérera au cours des deux prochaines années aura un impact profond sur son avenir à long-terme.

Voir aussi

* Cette situation est toutefois susceptible d’évoluer avec l’intégration de titres d'État et de banques libellés en renminbi chinois (RMB) à l'indice Bloomberg Barclays Global Aggregate Index, une évolution qui fait suite à l’inclusion des actions chinoises aux indices actions émergentes MSCI l’année dernière. Conjugué à l’inclusion de la devise chinoise au panier de devises du Fonds monétaire international en droits de tirage spéciaux (DTS) en 2016, ce changement ouvre la voie à une plus grande intégration de la Chine aux marchés financiers mondiaux.

Le Coin de Gilbert - à lire également...

Les Banques Centrales vont sauver l’économie, si…

17 Octobre 2019
Les taux d’intérêt ont encore baissé et sont désormais, nuls ou négatifs. Les mesures prises par les [...]
Lire la suite...

Les multi family office unissent leurs forces

16 Octobre 2019
L’union fait la force dans l’univers de la gestion de patrimoine : après les CGP, c’est au [...]
Lire la suite...

Sortir de la croissance, mode d’emploi

15 Octobre 2019
Est-ce possible ? Pourquoi, comment ? Le petit opus d’Eloi Laurent apporte des éléments de réponse. Pas [...]
Lire la suite...

FIC Lux, la suite

14 Octobre 2019
Notre article « Combien coûte un FIC luxembourgeois ? » a suscité de nombreuses réactions, tant parmi [...]
Lire la suite...

Parlez-vous le VARPS ?

11 Octobre 2019
On connaissait les BRICS, GAM Investments nous présente les VARPS (acronyme de Vietnam, Argentine, Roumanie, Pakistan et [...]
Lire la suite...

OFI affine sa stratégie CGP

10 Octobre 2019
Avec entre autres l’arrivée il y a 4 mois de Bertrand Conchon, un ancien de Edmond de [...]
Lire la suite...

Où s’installent les entreprises financières ?

10 Octobre 2019
Possédant près de 3,5 millions de m2 de bureaux en Ile-de-France, les entreprises du secteur financier restent [...]
Lire la suite...

Coup de gueule d’un CGP

09 Octobre 2019
Dans de nombreux domaines, la contrainte de la transparence à tout prix devient la norme et oblige [...]
Lire la suite...

Adieu l’Eonia, place à l’€ster

08 Octobre 2019
Mis en place le 2 octobre dernier par la BCE, l’indice €ster (Euro Short-Term Rate) remplacera l’Eonia [...]
Lire la suite...

A quand une réglementation green bonds ?

07 Octobre 2019
Ayant enregistré une progression de 48% au premier semestre 2019 au niveau mondial, le marché des obligations [...]
Lire la suite...
Agenda

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 05 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lyon – MERCURE SAXE LAFAYETTE (1km de la Gare Part-Dieu)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 06 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lyon – MERCURE SAXE LAFAYETTE (1km de la Gare Part-Dieu)
 Organisateur : Nue-Pro Select

Morningstar Investment Conference 2019

 Date : 14 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Centre d'Affaires Paris Victoire - 52 rue de la Victoire, 75009 Paris
 Organisateur : Morningstar France

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 19 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nantes – NOVOTEL CARQUEFOU (15 km du centre-ville de Nantes)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 20 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nantes – NOVOTEL CARQUEFOU (15 km du centre-ville de Nantes)
 Organisateur : Nue-Pro Select

Articles les plus lus

Assurance-vie, la décélération

26 Juin 2019

Selon les derniers chiffres de la FFA, l’assurance-vie reste le deuxième placement le plus prisé [...]
Lire la suite...

H2O va-t-il mettre le feu aux marchés ?

27 Juin 2019

Les actifs illiquides sont-ils une option pour un gérant de fonds classique sensé offrir une liquidité quotidienne ? [...]
Lire la suite...