Pour les marchés émergents, l’année en cours est la plus difficile depuis l’effondrement des matières premières en 2014-2015, sur fond d’augmentation des taux d’intérêt américains, d’appréciation du dollar, d’escalade des tensions commerciales et de multiples risques politiques intérieurs. Analyse de Stéphanie de Torquat, stratégiste macro chez Lombard Odier.

Dans notre univers de 18 pays, toutes les monnaies hormis le peso colombien, le peso mexicain et le baht thaïlandais ont cédé du terrain face au billet vert depuis le début de l’année. Les baisses s’étendent de -50% pour le peso argentin à seulement -2% pour le ringgit de Malaisie ou le sol péruvien en passant par -40% pour la livre turque et -20% pour le réal brésilien. Hormis le baht thaïlandais et le won de Corée du Sud, toutes les monnaies que nous suivons apparaissent désormais bon marché face au dollar.

Cette situation reflète-t-elle les réalités économiques nationales ? Nous ne le pensons pas. Le risque existe toutefois qu’un resserrement prolongé des conditions financières lié à la faiblesse des monnaies pèse sur des fondamentaux sinon globalement sains – et même en nette amélioration depuis quelques années.

Les déficits des balances courantes ont par exemple fortement diminué et seuls cinq pays dépassent encore le seuil des -2% (voir graphique x). Les pays qui subissent les plus fortes pressions sont précisément ceux dont les positions extérieures sont les plus faibles, à savoir la Turquie et l’Argentine.

Dans ce contexte, il convient de surveiller de près l’Afrique du Sud et l’Indonésie. La Colombie affiche certes encore un déficit relativement conséquent, mais dont la dynamique s’améliore. Les réserves de change ont aussi nettement augmenté pour s’établir maintenant au-dessus de 20% du PIB en moyenne. Là encore, la Turquie, l’Argentine, l’Indonésie et l’Afrique du Sud semblent être les plus fragiles.

Pour lire la site, cliquez ICI.

Environnement - à lire également...

9ème étude mondiale sur les millionnaires

16 Novembre 2018
Le fait n’est pas nouveau, on le sait, il y a de plus en plus de millionnaires [...]
Lire la suite...

Fin de siècle

15 Novembre 2018
Les années entre la fin du 19ème siècle et le début de la Première Guerre mondiale sont [...]
Lire la suite...

Fidelity France en ligne au mois d’octobre

15 Novembre 2018
Sur le dernier mois, le fonds a consolidé de 7,2%, en ligne avec son indice.
Lire la suite...

Le dollar comme seul refuge

14 Novembre 2018
Le rebond des actions s’est affaibli en fin de semaine, de sorte que l’indice S&P abandonnait 0,9% [...]
Lire la suite...

Trois tensions en ligne de mire pour les investisseurs

14 Novembre 2018
Les investisseurs ont trois grandes tensions, toutes aussi inquiétantes, en ligne de mire prévient Toby Nangle, responsable [...]
Lire la suite...

Une surveillance étroite de points d’entrée attractifs

13 Novembre 2018
Le mois dernier a été clairement dominé par le regain de volatilité sur les marchés internationaux et [...]
Lire la suite...

La hausse des taux, c'est l'ennui

12 Novembre 2018
e marché actions est-il plus volatil en période de hausse de taux ? Beaucoup répondront par l’affirmative. [...]
Lire la suite...

D’un excès à l’autre

09 Novembre 2018
Si la correction des marchés d’actions en octobre aura été impressionnante, elle a aussi été frappante par [...]
Lire la suite...

Elections US : impacts positifs pour les marchés

08 Novembre 2018
Il s’agit d’un très bon résultat pour les Républicains. C’est seulement la 5ème fois en 132 ans [...]
Lire la suite...

Une récession imminente est peu probable

07 Novembre 2018
Nous conservons une légère surpondération des actions américaines, estimant qu’une récession imminente est peu probable estime Diego [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...