Dans son analyse mensuelle, Schroders dresse un tableau des impacts du populisme sur les marchés. Si l’environnement qui a suivi le Brexit et l’élection de Trump a été revigorant pour les marchés, la maison met en garde face à ce qu’il pourrait advenir.

En premier lieu, le spécialiste estime que le populisme aurait pour conséquence un phénomène « inverse de la mondialisation ». Les industries se replieraient sur leur économie locale et ainsi, « le commerce international et la croissance mondiale devraient s'essouffler, car l'établissement de barrières entrave les opportunités ».

D’un point de vue plus global on assisterait à une « stagflation [1]» qui donnerait lieu à une faible valorisation des marchés actions accompagnée de rendements obligataires plus importants.

Ensuite, l’attention des investisseurs serait actuellement concentrée sur les élections françaises. Elles succèdent à celles des Pays-Bas qui ont vu la défaite du parti d’extrême droite. La maison table sur une victoire du candidat Macron ou Fillon face à Marine Le Pen, « ce qui permettrait d'éviter une éventuelle instabilité sur les marchés ».

Sur la zone euro, Schroders envisage une future baisse du taux d’inflation car la politique à venir de la BCE se voudrait plus accommodante[2].

Enfin, la maison constate un bon début d’année 2017 « marqué par une croissance visiblement saine » dont profite le commerce international, et notamment les émergents. Toutefois, selon elle ce phénomène ne devrait pas perdurer. En effet, les locomotives américaines et chinoises pourraient bien s’essouffler au second trimestre 2017. Les actions émergentes seraient impactées négativement.

YK/EF

Voir aussi

[1] Environnement économique caractérisé par un ralentissement de la croissance économique et une hausse de l’inflation.

[2] La BCE devrait annoncer une réduction de ses achats mensuels au début de l'année 2018, avec une baisse progressive envisagée dès la fin de cette année.

Environnement - à lire également...

Inocap : 10 ans, 17 collaborateurs et 600 millions

16 Octobre 2017
Inocap Gestion apparait en bonne santé pour ses 10 ans : la maison affiche 600 millions d’euros sous gestion alors [...]
Lire la suite...

Trusteam plébiscite Nocibé, Decathlon et ING Direct

13 Octobre 2017
On ne présente plus le credo de Trusteam Finance et de son flagship, le fonds Trusteam ROC (Return On Customer), [...]
Lire la suite...

Alerte sur les infrastructures

11 Octobre 2017
Dans une lettre ouverte à l’ESMA (European Securities and Markets Authority) mais aussi à la SEC américaine, Noël Amenc, le [...]
Lire la suite...

L’économie mondiale va mieux. Oui, mais…

11 Octobre 2017
C’est ce que publie en une de ce jour le journal Les Echos : Extraits


Lire la suite...

La BCE alerte sur l’impact d’une hausse des taux

10 Octobre 2017
Titre les Echos dans un papier publié hier dans la soirée. Extraits :


Lire la suite...

EDRAM : cap sur le Japon

09 Octobre 2017
Benjamin Melman, directeur de l’allocation d’actifs et dettes souveraines chez EDRAM explique dans sa dernière note de Stratégie pourquoi il [...]
Lire la suite...

Crédit Agricole lance son offensive anti-Orange Bank

06 Octobre 2017
Le quotidien Les Echos dévoile la stratégie de la banque.
Lire la suite...

CGP, experts-comptables : même combat ?

06 Octobre 2017
Membre du comité patrimonial du CSOEC (Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables), Frédéric Espirat revient sur les mutations en cours [...]
Lire la suite...

La productivité, clé de la performance immobilière

05 Octobre 2017
Béatrice Guedj, directrice de la recherche à l’IEIF, Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière, analyse les relais de croissance du [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Cession de fonds et plus-value

24 Août 2017

Lors de la cession de son activité, commerciale, artisanale ou libérale, l’entrepreneur peut bénéficier du dispositif d’exonération prévu à Lire la suite...

Les experts-comptables peuvent-ils faire de la gestion de patrimoine ?

24 Août 2017

Ce n’est pas en ces termes que le sujet est posé mais le débat peut nous y ramener.

La Commission a [...]
Lire la suite...