Les particuliers s'attendent à consacrer en moyenne 34 % de leur revenu de retraite aux dépenses de subsistance de base, mais la réalité est qu'ils auront besoin de près de 50 % de leur revenu pour assumer ces dépenses : une étude que vient de publier Schroders révèle un écart important entre les attentes et les réalités financières de la vie après le départ en retraite.

Les retraités reçoivent un revenu de retraite inférieur à ce que les personnes qui approchent de la retraite s'attendent actuellement à percevoir, cette différence étant la plus marquée en Asie.    

L'étude, qui porte sur plus de 22.000 investisseurs dans 30 pays, montre que 15 % des retraités dans le monde déclarent ne pas disposer d’un revenu suffisant pour vivre confortablement. En France, ce taux atteint 20 %, ce qui est largement supérieur à la moyenne mondiale mais aussi européenne (14 %).

Moins de la moitié (43 %) de tous les retraités indique qu'un peu plus de revenu serait utile, tandis que 42 % ont déclaré avoir un revenu suffisant pour vivre confortablement à la retraite. En France, 36 % seulement des retraités estiment avoir un revenu suffisant.

Les personnes âgées de 55 ans et plus qui s'approchent de la retraite risquent globalement de tomber de haut en raison de leurs anticipations trop élevées concernant leur futur revenu de retraite. Ils prévoient qu’ils auront besoin de 74 % de leur salaire ou de leur revenu actuel en moyenne pour vivre confortablement à la retraite.

En réalité, les retraités du monde entier reçoivent, en moyenne, 61 % de leur salaire final chaque année. Au niveau régional, c’est en Asie que le contraste est le plus fort, les retraités recevant 59 % de leur salaire final, tandis que les personnes approchant de la retraite attendent 76 %.

En moyenne, l'écart est le plus faible pour les investisseurs en Europe, les retraités recevant 63 % de leur salaire de fin de carrière, tandis que les attentes des futurs retraités représentent 72 % du salaire. Cependant, en France, les attentes s’élèvent à 78 % du salaire, alors qu’en réalité, les revenus à la retraite n’atteignent que 61 % du salaire final.

En France, les non retraités prévoient de dépenser 30 % de leur budget à ces dépenses de subsistance, alors qu’en réalité les retraités y allouent 46 % de leur revenu. L’investissement dans un bien immobilier/l’achat d’une deuxième résidence, anticipés à hauteur de 14 % du revenu de retraite, se trouve ainsi ramenés à 4 % de ce budget.

Pour accéder à l’étude, cliquez ICI.

Le Coin de Gilbert - à lire également...

Comme des sangliers atomiques

16 Juillet 2018
Bernard Aybran, Directeur de la multigestion Invesco Asset Management, nous livre son dernier billet d’esprit du semestre.
Lire la suite...

Défi Amiral Gestion, grand succès

13 Juillet 2018
Comme annoncé en décembre dernier (voir l’article Des mots pour le dire, des km pour le faire) [...]
Lire la suite...

Actions, obligations : l’analogie des rendements

10 Juillet 2018
En juillet 2012, le président de la BCE Mario Draghi, avec sa formule « Whatever it takes [...]
Lire la suite...

Les Européens face à leur destin

04 Juillet 2018
Pour définir ce sport qu'est le football, on a coutume de dire que c'est un jeu de [...]
Lire la suite...

Qu’est-ce que la gestion «overlay» ?

04 Juillet 2018
La gestion «overlay» consiste à appliquer une «seconde couche» de gestion dans la construction d’un portefeuille d’actions, [...]
Lire la suite...

Loi Pacte, quels impacts pour les épargnants ?

02 Juillet 2018
Le projet de « loi Pacte » a été récemment présenté par le gouvernement. Cette réforme, qui [...]
Lire la suite...

Un jour sans fin

29 Juin 2018
Il y a des jours comme ça. Des jours qui n’en finissent pas, englués dans une répétition [...]
Lire la suite...

TARGET2, c’est quoi ?

28 Juin 2018
Un peu de pédagogie avec Bastien Drut, stratégiste chez CPR AM qui se penche sur la question [...]
Lire la suite...

Mieux prévenir les difficultés des délais de paiement

27 Juin 2018
Si le futur plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises (projet de loi PACTE) [...]
Lire la suite...

La riposte chinoise sera financière, pas commerciale

26 Juin 2018
Face à la réponse de la Chine de taxer une partie des exports américains, le Président Trump [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

ISR de Conviction : + 42,5% de croissance en 2017

21 Février 2018

Selon les derniers chiffres publiés par Novethic, parmi les 404 fonds ISR représentant 134,7 milliards [...]
Lire la suite...

IFI, le plafonnement du passif en question

23 Février 2018

Les points à garder à l’esprit par Audrey Texier-Godet et Benjamin Spivac, ingénieurs patrimoniaux chez Lire la suite...