La gestion «overlay» consiste à appliquer une «seconde couche» de gestion dans la construction d’un portefeuille d’actions, dans le but d’optimiser son profil de rendement/risque. Deux méthodes sont envisageables: réduire le risque tout en essayant de ne pas trop dégrader la performance, ou au contraire maximiser le rendement tout en encadrant la prise de risque associée. La première méthode, consistant à gérer la couverture d’un portefeuille, est la plus répandue car elle peut répondre aux besoins d’un grand nombre d’investisseurs.

Ce type de stratégie, passant par l’utilisation de produits dérivés, offre plus globalement l’avantage de pouvoir piloter l’exposition actions d’un portefeuille sans avoir à modifier les lignes de celui-ci. En clair: il devient possible de diminuer le risque global d’un portefeuille sans pour autant être obligé de vendre des actions, ces transactions étant associées à des frais de courtage parfois substantiels ou à des impacts comptables non souhaités.

Deux types de stratégies: «tactiques» ou «permanentes»

Une stratégie «overlay» peut s’envisager à court ou long terme. On distingue ainsi les stratégies de couverture «tactiques», qui peuvent être mises en place sur une période donnée, par exemple pendant quelques mois, et les stratégies de couverture «permanentes», mises en place pour gérer le couple rendement/risque d’un portefeuille sur le long terme.

Les stratégies tactiques présentent le risque de n’être pleinement efficaces qu’en cas de bonne gestion de leur «timing», c’est-à-dire en couvrant un portefeuille avant la survenue d’un risque et en retirant cette protection avant la survenue d’un rebond. L’imprévisibilité de certains événements et de leur déroulement rend ces stratégies complexes à mettre en oeuvre de manière optimale, bien qu’elles puissent se révéler particulièrement adaptées.

A l’inverse, les stratégies de couverture permanentes permettent de maîtriser à long terme la volatilité d’un portefeuille. Grâce à une gestion dynamique du niveau de protection du portefeuille et du coût optimisé de cette protection, ces stratégies peuvent offrir des performances plus régulières, tout en bénéficiant d’un niveau de risque plus faible que celui d’un portefeuille actions classique. […]

Pour lire l’intégralité du document, cliquez ICI.

Geoffroy Gridel est gérant de portefeuille chez UBP.

Le Coin de Gilbert - à lire également...

Carré d’As : Stéphane Vonthron

25 Septembre 2018
Le sémillant directeur commercial distribution de JP Morgan indique sur lesquels de ses fonds arbitrer.
Lire la suite...

Carré d’As : Thierry Scheur

24 Septembre 2018
Y a-t-il une vie après le fonds en euros ? En tout cas, le fonds en euros [...]
Lire la suite...

Tikehau reprend Sofidy, et alii

21 Septembre 2018
Le mouvement de concentration du secteur se poursuit après plusieurs opérations dûment commentées. C’est maintenant au tour [...]
Lire la suite...

CIF ou CGP ?

19 Septembre 2018
Le coup de gueule de Philipe Loizelet, président de l’ANCDGP, sous forme de lettre ouverte…
Lire la suite...

Sonia Fendler, le retour

19 Septembre 2018
Voulant couper court aux rumeurs et aux spéculations, la nouvelle présidente de Héraclès Gestion indique clairement : [...]
Lire la suite...

La fiducie et le chiffre

17 Septembre 2018
Tel est le thème du colloque organisé par l’AFIDU (Association des Avocats Fiduciaires) demain mardi 18 septembre.
Lire la suite...

Carré d’As : Bernard Aybran

17 Septembre 2018
Mi-oracle, mi-technicien, le patron de la mutligestion d’Invesco , qui estime que l’époque n’est plus aux gérants [...]
Lire la suite...

M&G fait son show

17 Septembre 2018
Après Biarritz, Toulon, Lille, Strasbourg… la société de gestion poursuit son roadshow dans une vingtaine de villes [...]
Lire la suite...

Ça continue à bouger chez Carmignac

13 Septembre 2018
Après l’annonce de la promotion de David Older au titre de gérant sur Carmignac Investissement et co-gérant [...]
Lire la suite...

Mouvements de rentrée

11 Septembre 2018
Dans la série des nominations de rentrée, après l’arrivée de Hugues Aubry chez Generali et celle de [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...