L’été risque de ne pas être tranquille… Qu’est-ce que nous attend à la rentrée ? Réponses avec Axel Botte, stratégiste chez Ostrum.

• Les publications économiques font oublier le protectionnisme

• Les taux restent bas, au bénéfice des actifs risqués

• Rebond des actions, du high yield ou des subordonnées bancaires

• Les émergents respirent avec le repli du dollar

• Fort rebond du peso mexicain, les spreads se rétrécissent

La semaine du 4 juillet a été propice à des réajustements de portefeuille favorables aux actifs risqués, mais sans préjudices au marché de taux. Le consensus pessimiste attisé par la guerre commerciale semble s’être dissipé à la faveur d’indicateurs économiques bien orientés.

Les bourses occidentales affichent des hausses solides sur la semaine écoulée. La chute des bourses émergentes s’est atténuée. Shanghai reprend 2,5% ce lundi après avoir perdu plus de 20% depuis son sommet de 2018. Les spreads sur le high yield se sont réduits. Le crédit euro surperforme modestement (-1pb). En revanche, les taux sans risque ont peu bougé. Le T-note s’échange vers 2,85% alors que le Bund parait aimanté par le niveau de 0,30%. Le spread italien à 10 ans s’échange toujours autour de 240pb. Les emprunts indexés ne semblent intégrer aucun risque inflationniste. Enfin, la démission de David Davis, ministre britannique en charge du Brexit, aura eu un effet limité sur le Gilt ou le sterling.

Le repli du dollar (1,17$ pour un euro) s’avère bénéfique à l’ensemble des marchés financiers dans le monde émergent. Le rebond spectaculaire du peso mexicain accompagne un resserrement généralisé sur les spreads souverains émergents. Le réal demeure néanmoins fragile et toujours proche des niveaux d’intervention de la BCB.

Pour accéder à l’intégralité de l’analyse, cliquez ICI.

Environnement - à lire également...

Marchés actions : les options d’AXA IM en 2019

14 Décembre 2018
Globalement, chez AXA IM, on préfère parier sur les Etats-Unis que sur l’Europe. Entre autres, du fait [...]
Lire la suite...

Pourquoi les investisseurs devraient se soucier des gilets jaunes ?

14 Décembre 2018
Dans la dernière lettre « Investment Talks » d’Amundi, les analystes et stratèges de la maison donnent [...]
Lire la suite...

Les dindons de la farce

13 Décembre 2018
L’annonce d’une trêve dans la guerre commerciale que se livrent les États-Unis et la Chine était finalement [...]
Lire la suite...

Le GNIP réunit ses adhérents

11 Décembre 2018
Comme annoncé en octobre dernier (voir l’article Pour la promotion du métier) le GNIP a tenu sa [...]
Lire la suite...

Pour une fois, c'est l'Allemagne

10 Décembre 2018
L’année 2018 surprend à maints égards. L’Allemagne notamment, dont la stabilité politique et la force économique faisaient [...]
Lire la suite...

La BCE gardera son cap malgré les incertitudes

10 Décembre 2018
L’annonce de l’arrêt des achats d’actifs lors de la prochaine réunion de Banque centrale européenne le 13 [...]
Lire la suite...

Neuflize OBC optimiste malgré tout

07 Décembre 2018
La banque filiale de ABN se montre prudente pour 2019 : des Etats-Unis aux émergents, en passant [...]
Lire la suite...

Capital-investissement : perspectives contrastées

06 Décembre 2018
Les derniers chiffres publiés dans le Baromètre des levées de fonds d’In Extenso sont contrastés. Plusieurs tendances [...]
Lire la suite...

Or en phase de déclencher un signal haussier

06 Décembre 2018
Selon Arnaud du Plessis, gérant thématiques spécialisé sur l’or chez CPR AM, l’or serait sur le point [...]
Lire la suite...

Une accalmie de courte durée

05 Décembre 2018
L’issue du G20 a été perçue positivement par les marchés. La hausse des tarifs douaniers américains prévue [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...