Au cours des derniers mois, les bons du Trésor américains à long terme ont été les plus vendus parmi les d'obligations d'État dans le monde. Est-il temps d'accroître l'exposition aux obligations à long terme, parce que les prix ont chuté et les rendements ont augmenté ?

D'après nous, pas encore. Nous voyons des raisons de s'en tenir aux obligations à court terme pour l'instant, même si certaines occasions se présentent dans le domaine de la dette à moyen et à long terme.

Qu'est-ce qui explique la hausse des rendements obligataires ? Décomposons les facteurs sous-jacents de l'évolution des rendements au cours des derniers mois dans quatre grandes économies développées.

Voilà ce que nous avons trouvé : la hausse des rendements réels (rendements nominaux moins taux d'inflation, en bleu clair) a contribué à l'essentiel des hausses aux États-Unis et au Japon ; la hausse des attentes d'inflation (en bleu foncé) a été le principal moteur des variations de rendement en Allemagne et au Royaume-Uni.

Les rendements réels augmentent généralement lorsque les anticipations de croissance se confirment. De plus, notre BlackRock GPS suggère que le consensus des estimations de la croissance américaine est peut-être trop faible.

Le marché s'ajuste à la récente rhétorique de la Réserve fédérale suggérant un taux des fonds fédéraux plafond potentiellement plus élevé (le taux maximum de la Fed pour ce cycle de hausse).

Pour lire la suite, cliquez ICI.

Isabelle Mateos y Lago est chef stratège chez Blackrock.

Environnement - à lire également...

9ème étude mondiale sur les millionnaires

16 Novembre 2018
Le fait n’est pas nouveau, on le sait, il y a de plus en plus de millionnaires [...]
Lire la suite...

Fin de siècle

15 Novembre 2018
Les années entre la fin du 19ème siècle et le début de la Première Guerre mondiale sont [...]
Lire la suite...

Fidelity France en ligne au mois d’octobre

15 Novembre 2018
Sur le dernier mois, le fonds a consolidé de 7,2%, en ligne avec son indice.
Lire la suite...

Le dollar comme seul refuge

14 Novembre 2018
Le rebond des actions s’est affaibli en fin de semaine, de sorte que l’indice S&P abandonnait 0,9% [...]
Lire la suite...

Trois tensions en ligne de mire pour les investisseurs

14 Novembre 2018
Les investisseurs ont trois grandes tensions, toutes aussi inquiétantes, en ligne de mire prévient Toby Nangle, responsable [...]
Lire la suite...

Une surveillance étroite de points d’entrée attractifs

13 Novembre 2018
Le mois dernier a été clairement dominé par le regain de volatilité sur les marchés internationaux et [...]
Lire la suite...

La hausse des taux, c'est l'ennui

12 Novembre 2018
e marché actions est-il plus volatil en période de hausse de taux ? Beaucoup répondront par l’affirmative. [...]
Lire la suite...

D’un excès à l’autre

09 Novembre 2018
Si la correction des marchés d’actions en octobre aura été impressionnante, elle a aussi été frappante par [...]
Lire la suite...

Elections US : impacts positifs pour les marchés

08 Novembre 2018
Il s’agit d’un très bon résultat pour les Républicains. C’est seulement la 5ème fois en 132 ans [...]
Lire la suite...

Une récession imminente est peu probable

07 Novembre 2018
Nous conservons une légère surpondération des actions américaines, estimant qu’une récession imminente est peu probable estime Diego [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...