Dans le calendrier chinois, l'année 2019 est celle du cochon (de terre). Dans la symbolique zodiacale de l'Empire du milieu, ce porcidé représente normalement la fortune, l'abondance mais aussi une certaine forme de légèreté caractérisant la clôture du cycle complet des douze signes chinois.

De là à décréter la fin d'un certain cycle économique chinois ou global, il n'y a qu'un pas que les plus pessimistes ou les plus confucéens auront déjà franchi dès le deuxième trimestre 2018. Il est en effet de plus en plus fréquent d'avoir des statistiques chinoises en demi-teinte (ISM manufacturier...). Les attaques protectionnistes de Donald Trump auront donc finalement fait leur effet insidieusement aux confins de l'esprit du consommateur chinois.

Jean de la Fontaine, célèbre écrivain satirique français, avait dans une de ses fables (le Cochon, la Chèvre et le Mouton) mis en scène ce suidé reprenant en partie une précédente fable du poète grec Esope.

La fable relate l'histoire d'un fermier conduisant ses trois animaux pour les vendre à l'abattoir. Seul le cochon se plaint de manière véhémente de ce trajet mortuaire. Dans sa discussion avec celui qui l'emmène à l'échafaud, il est conscient qu'à l'inverse de la Chèvre, dont on peut prélever le lait, et du Mouton, dont on peut tailler la laine, qu'il ne peut être utilisé (et occis) que pour sa viande.

Les deux autres animaux, confiants de leurs atouts et d'un destin apparemment plus "mercantile", demeurent, quant à eux, silencieux dans la carriole. Après moult grognements, son bourreau lui rétorque en cette façon que quand le mal est certain, la plainte ni la peur ne changent le destin ; appliqués aux marchés financiers, ces préceptes pourraient donner un certain éclairage sur l'année 2019.

Cette dernière pourrait donc sonner le glas de certaines certitudes passées sur le cycle économique, sur le rôle des banques centrales et sur le nécessaire réajustement de création et de distribution de la valeur créée par le travail et par le capital. Il ne faudrait pas non plus conclure trop promptement que les investisseurs auront comme sort inéluctable celui de notre bien aimé cochon. Mais avouons tout de même que certains risques paraissent encore bien présents dans leur esprit.

Igor de Maack est gérant et porte-parole de la gestion chez DNCA.

Le Coin de Gilbert - à lire également...

Un marché mondial des fusacq à pleurer

22 Octobre 2019
Le dernier baromètre du cabinet de conseil américain Willis Towers Watson sur le marché mondial des fusacq [...]
Lire la suite...

Jusqu’où ira MieuxPlacer en matière de transparence ?

22 Octobre 2019
Après avoir lancé son site de courtage à destination des particuliers il y a 3 ans, Guillaume-Olivier [...]
Lire la suite...

C’est parti pour la MIC 2019

21 Octobre 2019
Sous l’acronyme de MIC, se cache la Morningstar Investment Conference qui se tiendra le jeudi 14 novembre [...]
Lire la suite...

Les Banques Centrales vont sauver l’économie, si…

17 Octobre 2019
Les taux d’intérêt ont encore baissé et sont désormais, nuls ou négatifs. Les mesures prises par les [...]
Lire la suite...

Les multi family office unissent leurs forces

16 Octobre 2019
L’union fait la force dans l’univers de la gestion de patrimoine : après les CGP, c’est au [...]
Lire la suite...

Sortir de la croissance, mode d’emploi

15 Octobre 2019
Est-ce possible ? Pourquoi, comment ? Le petit opus d’Eloi Laurent apporte des éléments de réponse. Pas [...]
Lire la suite...

FIC Lux, la suite

14 Octobre 2019
Notre article « Combien coûte un FIC luxembourgeois ? » a suscité de nombreuses réactions, tant parmi [...]
Lire la suite...

Parlez-vous le VARPS ?

11 Octobre 2019
On connaissait les BRICS, GAM Investments nous présente les VARPS (acronyme de Vietnam, Argentine, Roumanie, Pakistan et [...]
Lire la suite...

OFI affine sa stratégie CGP

10 Octobre 2019
Avec entre autres l’arrivée il y a 4 mois de Bertrand Conchon, un ancien de Edmond de [...]
Lire la suite...

Où s’installent les entreprises financières ?

10 Octobre 2019
Possédant près de 3,5 millions de m2 de bureaux en Ile-de-France, les entreprises du secteur financier restent [...]
Lire la suite...
Agenda

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 05 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lyon – MERCURE SAXE LAFAYETTE (1km de la Gare Part-Dieu)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 06 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Lyon – MERCURE SAXE LAFAYETTE (1km de la Gare Part-Dieu)
 Organisateur : Nue-Pro Select

Morningstar Investment Conference 2019

 Date : 14 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Centre d'Affaires Paris Victoire - 52 rue de la Victoire, 75009 Paris
 Organisateur : Morningstar France

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 19 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nantes – NOVOTEL CARQUEFOU (15 km du centre-ville de Nantes)
 Organisateur : Nue-Pro Select

En 2019, Nue-Pro Select fait son (road) show !

 Date : 20 Novembre 2019
 Heure : 08h30
  Lieu : Nantes – NOVOTEL CARQUEFOU (15 km du centre-ville de Nantes)
 Organisateur : Nue-Pro Select

Articles les plus lus

Assurance-vie, la décélération

26 Juin 2019

Selon les derniers chiffres de la FFA, l’assurance-vie reste le deuxième placement le plus prisé [...]
Lire la suite...

H2O va-t-il mettre le feu aux marchés ?

27 Juin 2019

Les actifs illiquides sont-ils une option pour un gérant de fonds classique sensé offrir une liquidité quotidienne ? [...]
Lire la suite...