Sommes-nous face à un tournant dans la profession de CGP ? Faut-il désormais penser autrement pour répondre aux interrogations des clients ? C’est en tout cas ce que pense Frédéric Piccard, fondateur du cabinet « Patrifinance » dont le créneau est « le partage de sa rémunération avec ses clients ».

Derrière ce slogan se cache un concept finalement simple : le conseil se fait payer pour… ses conseils.

Concrètement ce CGP passe en moyenne 4 à 5 heures avec un client pour établir un bilan patrimonial complet. Le rendez-vous se solde par un document écrit présentant toutes les solutions juridiques, fiscales, assurantielles et immobilières que le client garde en sa possession[1]. Les honoraires de ce bilan vont de 800 euros TTC pour un dossier simple à 5.000 ou 6.000 euros TTC pour un dossier complexe. Ce conseil a donc un coût mais est compensé par l’absence de commission sur les placements financiers proposés.

En effet le cabinet rembourse au client tous les frais financiers perçus sur la vente de produits financiers[2] et plafonne les honoraires de transactions perçues sur la vente d'immeubles à 3 %.

Quoi qu’on en pense ce système est dans la lignée de la jurisprudence actuelle et des décisions de l’AMF qui sanctionnent de plus en plus les CGP pour leur manque de transparence dans la présentation de leurs produits. Il s’agirait donc d’avantage d’une mutation du métier, sur le modèle des professions libérales telles que les avocats ou les notaires, que d’une révolution.

Cette « autre façon de gérer son patrimoine » proposée par Patrifinance a été lancée en 2015, reste à savoir si le concept saura séduire ses clients cibles.

EV/EF

Voir aussi

[1] « Le client a donc toutes les clefs en mains pour savoir quoi faire ».

[2] Parmi d’autres, les contrats d’assurance-vie

Environnement - à lire également...

Sociétés de gestion, les perspectives s’améliorent

15 Décembre 2017
C’est l’agence de notation américaine Moody’s qui le dit dans une étude récemment publiée « Asset Management, 2018 Outlook [...]
Lire la suite...

La Fed relève ses taux, en route vers les 2,25% ?

14 Décembre 2017
Janet Yellen a annoncé hier une hausse de taux supplémentaire (la 3ème de l’année) de 25 points de base à [...]
Lire la suite...

Consensus, vers une incurvation ?

13 Décembre 2017
Bientôt Noël et déjà la saison des Perspectives 2018…

Lire la suite...

Des mots pour le dire, des km pour le faire

12 Décembre 2017
Et si vous aussi vous vous lanciez ? Deux initiatives autour du sport sont proposées par des gérants pour mobiliser [...]
Lire la suite...

2017 a surpris, que nous réserve 2018 ?

12 Décembre 2017
Il est vrai que cette année a été marquée par une reprise synchronisée de la croissance mondiale dans un contexte [...]
Lire la suite...

De quel indice parle-t-on ?

11 Décembre 2017
Quelle est la différence du CAC 40 avec ou sans dividendes ? Transcript de l’interview réalisée sur BFM Business.

Lire la suite...

AMF, les dernières tendances

08 Décembre 2017
La dernière lettre de l’Observatoire de l’AMF aborde largement les frais des placements financiers et leur évolution. On y relève [...]
Lire la suite...

Natixis et Oddo BHF se rapprochent

07 Décembre 2017
A la Une du quotidien Le Figaro. Les deux entités rapprochent leurs activités de recherche et de marché primaire actions. [...]
Lire la suite...

Fusac, les motivations des assureurs

07 Décembre 2017
A l’image des différentes restructurations auxquelles on assiste depuis le début de l’année dans l’industrie financière, Wilis Tower Watson relève [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Cession de fonds et plus-value

24 Août 2017

Lors de la cession de son activité, commerciale, artisanale ou libérale, l’entrepreneur peut bénéficier du dispositif d’exonération prévu à Lire la suite...

Les experts-comptables peuvent-ils faire de la gestion de patrimoine ?

24 Août 2017

Ce n’est pas en ces termes que le sujet est posé mais le débat peut nous y ramener.

La Commission a [...]
Lire la suite...