Sommes-nous face à un tournant dans la profession de CGP ? Faut-il désormais penser autrement pour répondre aux interrogations des clients ? C’est en tout cas ce que pense Frédéric Piccard, fondateur du cabinet « Patrifinance » dont le créneau est « le partage de sa rémunération avec ses clients ».

Derrière ce slogan se cache un concept finalement simple : le conseil se fait payer pour… ses conseils.

Concrètement ce CGP passe en moyenne 4 à 5 heures avec un client pour établir un bilan patrimonial complet. Le rendez-vous se solde par un document écrit présentant toutes les solutions juridiques, fiscales, assurantielles et immobilières que le client garde en sa possession[1]. Les honoraires de ce bilan vont de 800 euros TTC pour un dossier simple à 5.000 ou 6.000 euros TTC pour un dossier complexe. Ce conseil a donc un coût mais est compensé par l’absence de commission sur les placements financiers proposés.

En effet le cabinet rembourse au client tous les frais financiers perçus sur la vente de produits financiers[2] et plafonne les honoraires de transactions perçues sur la vente d'immeubles à 3 %.

Quoi qu’on en pense ce système est dans la lignée de la jurisprudence actuelle et des décisions de l’AMF qui sanctionnent de plus en plus les CGP pour leur manque de transparence dans la présentation de leurs produits. Il s’agirait donc d’avantage d’une mutation du métier, sur le modèle des professions libérales telles que les avocats ou les notaires, que d’une révolution.

Cette « autre façon de gérer son patrimoine » proposée par Patrifinance a été lancée en 2015, reste à savoir si le concept saura séduire ses clients cibles.

EV/EF

Voir aussi

[1] « Le client a donc toutes les clefs en mains pour savoir quoi faire ».

[2] Parmi d’autres, les contrats d’assurance-vie

Environnement - à lire également...

L’Echiquier se met au vert

29 Mars 2017
La société de gestion a décidé d’appliquer à l’ensemble de sa gamme les obligations résultant de la loi Transition Energétique [...]
Lire la suite...

Les candidats et leur politique budgétaire

29 Mars 2017
Membre de l’équipe Stratégie et recherche économique d’Amundi, Valérie Letort passe au crible les programmes des candidats à l’élection présidentielles.
Lire la suite...

Mark Mobius, la fin d’une époque chez Franklin Templeton ?

29 Mars 2017
L’annonce de la décision de Mark Mobius de prendre du recul (en particulier sur le fonds Templeton Emerging Markets) suscite [...]
Lire la suite...

Agami se lance dans le corporate

29 Mars 2017
Après le rachat d’Entrepreneurs Factory en décembre dernier, Agami annonce le lancement d’Agami Corporate.
Lire la suite...

SCBSM fait son entrée dans les indices IEIF

28 Mars 2017
Selon le site spécialisé PierrePapier, SCBSM (Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche) rejoint les valeurs des indices [...]
Lire la suite...

CGP français, soignez vos clients !

28 Mars 2017
Suite à une enquête menée en 2016, NGAM invite les CGP à remettre à plat la relation client.
Lire la suite...

VEGA IM : les marchés attendent des surprises… Et des bonnes !

27 Mars 2017
Sandrine Hallopeau, directeur de la Recherche chez VEGA IM, fait un tour d’horizon des bonnes nouvelles. Extraits :


Lire la suite...

BNP IP : pour une allocation toujours défensive

24 Mars 2017
C’est en effet ce qu’il ressort de l’analyse de Joost van Leenders et Colin Graham, membres de l’équipe de BNP [...]
Lire la suite...

CGP Entrepreneurs : des formations en veux-tu en voilà

24 Mars 2017
CGP Entrepreneurs, filiale du groupe UFF, annonce sa prochaine tournée de sessions de formation à destination de tous les CGPI, [...]
Lire la suite...

Les français et l’épargne : quelques nouveautés

23 Mars 2017
Le Cercle de l’Epargne a mené récemment une enquête afin de connaitre le sentiment des français relatif à l’épargne. Précisons [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Les présents d’usage, à manier avec précaution

14 Décembre 2016

En cette période de fêtes, nombreux sont ceux qui vont se laisser aller à quelques « cadeaux » appelés également présents d’usage. [...]
Lire la suite...

PEE et PERCO : quid des cas de déblocage ?

28 Février 2017

Le journal de bord du médiateur de l’AMF, accessible en ligne, offre des analyses précises sur des cas [...]
Lire la suite...