La prévision concernant le cours du pétrole reste un exercice difficile mais beaucoup d’éléments convergent vers la poursuite de la hausse, prévient Jean-Noël Vieille, chef économiste chez HPC, OtcexGroup.

La demande mondiale reste toujours assez forte alors que les dernières années ont vu un recul de l’investissement en Exploration-Production. D’après plusieurs sociétés parapétrolières liées à l’exploration, CGG ou Bourbon, ce redémarrage de l’investissement n’est prévu que vers mi 2019. Ceux qui prédisent une baisse du prix du baril tablent sur la hausse de la production de pétrole aux Etats-Unis, mais pour l’instant celle-ci semble contenue en raison des risques financiers très élevés.

Les producteurs ont ainsi intérêt au moins sur les deux prochaines années à avoir un prix relativement élevé pour rembourser leurs dettes financières souvent obligataires. Les questions géopolitiques actuelles vont également dans le sens d’une progression : un embrasement au Proche-Orient est rarement corrélé à une baisse du prix du pétrole. Si on reste sur un prix du pétrole redevenant élevé, on doit alors craindre une poussée de l’inflation couplée à une maîtrise des coûts salariaux.

Ces éléments pourraient alors conduire à une forte hausse des taux d’intérêt à long terme. Ce scénario serait alors assez peu favorable aux emprunteurs ce qui conduirait à un recul de l’investissement et à une inflexion de la croissance qui devra se traduire par une baisse des cours boursiers. Ce scénario pourrait être celui de 2019.

Pour l’instant, les chiffres d’inflation publiés aux Etats-Unis ont été plutôt rassurants à la différence de ceux annoncés en début d’année. La stabilité du taux d’inflation sous-jacente CPI à +2,1% en avril (au-dessus de la cible de 2% de la Fed) ne confirme pas l’idée d’une spirale inflationniste et les taux souverains devraient donc rester contenus.

Pour lire l’intégralité de l’analyse, cliquez ICI.

Environnement - à lire également...

Marchés actions : les options d’AXA IM en 2019

14 Décembre 2018
Globalement, chez AXA IM, on préfère parier sur les Etats-Unis que sur l’Europe. Entre autres, du fait [...]
Lire la suite...

Pourquoi les investisseurs devraient se soucier des gilets jaunes ?

14 Décembre 2018
Dans la dernière lettre « Investment Talks » d’Amundi, les analystes et stratèges de la maison donnent [...]
Lire la suite...

Les dindons de la farce

13 Décembre 2018
L’annonce d’une trêve dans la guerre commerciale que se livrent les États-Unis et la Chine était finalement [...]
Lire la suite...

Le GNIP réunit ses adhérents

11 Décembre 2018
Comme annoncé en octobre dernier (voir l’article Pour la promotion du métier) le GNIP a tenu sa [...]
Lire la suite...

Pour une fois, c'est l'Allemagne

10 Décembre 2018
L’année 2018 surprend à maints égards. L’Allemagne notamment, dont la stabilité politique et la force économique faisaient [...]
Lire la suite...

La BCE gardera son cap malgré les incertitudes

10 Décembre 2018
L’annonce de l’arrêt des achats d’actifs lors de la prochaine réunion de Banque centrale européenne le 13 [...]
Lire la suite...

Neuflize OBC optimiste malgré tout

07 Décembre 2018
La banque filiale de ABN se montre prudente pour 2019 : des Etats-Unis aux émergents, en passant [...]
Lire la suite...

Capital-investissement : perspectives contrastées

06 Décembre 2018
Les derniers chiffres publiés dans le Baromètre des levées de fonds d’In Extenso sont contrastés. Plusieurs tendances [...]
Lire la suite...

Or en phase de déclencher un signal haussier

06 Décembre 2018
Selon Arnaud du Plessis, gérant thématiques spécialisé sur l’or chez CPR AM, l’or serait sur le point [...]
Lire la suite...

Une accalmie de courte durée

05 Décembre 2018
L’issue du G20 a été perçue positivement par les marchés. La hausse des tarifs douaniers américains prévue [...]
Lire la suite...
Articles les plus lus

Generali : Hugues arrive, Sonia s’en va…

30 Août 2018

Hugues Aubry rejoint le Comité Exécutif de Generali France le 3 septembre pour succéder à Sonia Fendler [...]
Lire la suite...

Carré d’As : Eric Franc

03 Septembre 2018

A 54 ans, le patron de DNCA [...]
Lire la suite...