Identité
Date de création :
Octobre 1990
Encours au 31 Décembre 2017 :
227 Millions Eur
VL au 06 Décembre 2018 :
42,94
Devise :
Eur
Type de gestion :
Active - Bottom Up
Horizon de placement :
5 ans
Garantie en capital :
non
PEA :
oui
PEA PME :
non
Place dans un portefeuille :
Coeur
Société de gestion :
Caractéristiques / Points Clés  

Une approche sans contraintes en investissant après une évaluation systématique des sociétés selon des facteurs qualitatifs et quantitatifs.

  • Au moins 70 % des actifs investis en actions de sociétés françaises.
  • Peut investir en dehors des zones géographiques et sectorielles, des catégories d'actifs principaux du compartiment.
  • Investissements directs ou indirects par le biais de dérivés.

Équipe de gestion
Bertrand  Puiffe

Bertrand Puiffe

Bertrand à plus de 18 ans d’expérience. Il reprend la gestion du fonds FF France en sept 2017. Depuis 2006 il est également gérant du fonds FF Nordic.

Objectif  

  • Dégager une croissance du capital à long terme avec un bas niveau de revenu anticipé

Structure du capital

Société du groupe :

  • Fidelity International

Expertises :

  • Acteur Global,  Fidelity couvre toutes les classes d'actif                                                 

Présence :

  • 25 pays, dont la France.                                                                                                               

Chiffres Clés :

  • Création en 1969
  •  € 348 milliards d'encours sous gestion au 30/06/2017
  • 16 centres de gestion
  • 7 000 collaborateurs dont 400 professionnels de l’investissement  

Actualité du fonds  

OCTOBRE 2018

Sur le dernier mois, le fonds a consolidé de 7,2%, en ligne avec son indice.

Les secteurs média et télécom sont fortement surpondéré dans le fonds (27% contre 7% dans l’indice). Les télécoms (Iliad, Altice) traitent à un plus bas en termes de valorisation relative au marché depuis 15 ans !

Le fonds reste fortement sous-pondéré sur le luxe, la technologie et l’aéronautique/défense, trois secteurs qui traitent avec des primes élevées par rapport à leur moyenne historique.

Comme on a pu le constater pour certaines valeurs du luxe il y a quelques semaines, dans un contexte où les attentes de croissance sont élevées et les titres sur-détenus dans les portefeuilles, même une publication trimestrielle en ligne ne suffit pas à éviter une sanction boursière.

Le pétrole a corrigé au mois d’Octobre (-9% pour le Brent et -11% sur le WTI) entraine et par un «sell off» global des matières premières et par des statistiques hebdomadaires aux Etats-Unis montrant une reconstitution des stocks de Brut plus rapide que prévu dans le sillage de volumes de production plus élevés dans le schiste.

Performances au 06 Décembre 2018
YTD : -25,17 %
2017 : 11,88 %
2016 : 4,37 %
2015 : 14,41 %
1 mois : -10,60 %
3 mois : -14,54 %
3 ans* : -4,82 %
5 ans* : 0,50 %
* performances annualisées
Risques / Volat.
Max drawdown : 0,00 %
Volatilité 3 ans : 15,57 %
Profil de risque (SRRI) :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Frais
Droits d'entrée : 5,25%
Droits de sortie : Néant
Commission superf. : Néant
TER : 1,93%
Frais de Gestion : 1,50%
Notations et récompenses
Morningstar (Overall) :
Lipper (Performances régulières) :
Quantalys :
Europerformance :
Liens
Reporting :
DICI :
Prospectus :
Équipe commerciale
Cédric Michel

Cédric Michel

+3 3( 0) 17 30 43 53 7
cedric.michel@fil.com
Directeur Commercial Distribution

Claire du Plessix

Claire du Plessix

+3 3( 0) 17 30 43 55 4
claire.duplessix@fil.com
Directeur Associé Banques

Ce document a été créé par N3D, à destination des professionnels, et n'a pas vocation à être diffusé auprès d'investisseurs individuels. La société N3D a fourni ses meilleurs efforts pour publier sur cette fiche des informations exactes, à jours, et en toute indépendance. La société ne saurait être tenue pour responsable de toute erreur ou omission. L’intégralité des informations diffusées ont un caractère informatif, elles ne sont pas une incitation à investir et ne peuvent être utilisées comme un conseil d'investissement. Il est rappelé que les performances passées ne présagent pas des performances à venir.