Globalement, chez AXA IM, on préfère parier sur les Etats-Unis que sur l’Europe. Entre autres, du fait de la forte dépendance que le Vieux continent présente aux marchés extérieurs : « 70% du PIB est fait localement aux Etats-Unis, contre 50% pour l’Europe ».

Alors que l’année 2019 porte en germe plusieurs risques (guerre commerciale, Italie, Brexit…), Gilles Guibout, responsable des actions européennes chez AXA IM, rappelle que les attentes des analystes évoluent dans un sens peu favorable aux marchés européens. En effet, les estimations de BPA pour 2019 en Europe ont été abaissées, on est passé de 9% à 4-5% de rendement attendu.

Avec un horizon de placement de 3 à 5 ans, sa gestion affiche un taux de rotation relativement faible, de l’ordre de 30%. Ce qui justifie, selon le gérant, d’être plus sélectif que si on est dans le cadre d’une gestion tactique qui prend des positions plus ponctuelles.

Coté sectoriel Gilles Guibout annonce clairement ses convictions.

Ainsi, compte tenu des perspectives incertaines pour 2019, la maison de gestion se voit plutôt défensive en allégeant les secteurs cycliques tels que le luxe qui a présenté de belles performances ces deux dernières années.

D’autre part, le secteur des commodities est structurellement écarté en raison d’un comportement qui, selon le gérant, requiert une approche plutôt tactique alors que la maison privilégie les prises de positions s’inscrivant dans la durée.

Enfin, l’industrie des transports aérien ne suscite guère d’enthousiaste auprès du gérant, en raison d’une forte sensibilité à la concurrence (low cost, compagnies du Golf aux frais réduits…).

D’autre part, Gilles Guibout est optimiste sur le secteur des télécoms qui, une fois qu’elles ont franchi leur point mort, affichent un EBIT confortable qui ne se dégrade pas, même en cas d’augmentation d’activité. Sans oublier, souligne le gérant, l’attrait des dividendes de ce secteur.

Par ailleurs, la gestion privilégie les biens de consommations et la technologie (SAP, Dassault System, Capgemini…), car en dépit de niveaux de valorisation élevés, sur un horizon 3-5 ans ce secteur présente une bonne résilience aux chocs de marché, et d’excellentes perspectives de croissance.

Les paris sont lancés, rendez-vous dans 1 an…

Environnement - à lire également...

Radioscopie d'une rotation vers les unités de compte

21 Novembre 2019
N'ayons pas peur des mots ! La baisse structurelle des taux d'intérêt menace directement la survie du [...]
Lire la suite...

With or without you

20 Novembre 2019
“I can’t live with or without you”, chantait U2 dans les années 80. Aujourd’hui, on peut se [...]
Lire la suite...

Optimisme prudent chez JP Morgan

20 Novembre 2019
Stratégiste chez JP Morgan AM, Patrick Schöwitz se montre confiant… et prudent. Tour d’horizon des classes d’actifs.
Lire la suite...

Les actifs chinois, chouchous des investisseurs

19 Novembre 2019
L’ enquête The china position : gauging institutional investors confidence, réalisée par Economist Intelligence à la demande [...]
Lire la suite...

Ralentissement mais rebond à l’horizon

18 Novembre 2019
Nous tablons sur une poursuite du ralentissement économique jusqu'au premier semestre 2020 avant un rebond modéré sous [...]
Lire la suite...

Foncières, vers une hausse de la valeur des patrimoines

15 Novembre 2019
Les foncières cotées ont enregistré sur le mois d’octobre un nouveau record avec une progression de + [...]
Lire la suite...

Allemagne, une lueur d’espoir

14 Novembre 2019
Le PMI manufacturier a affiché un très léger rebond en octobre, par rapport au point bas de [...]
Lire la suite...

Tous égaux face au risque ?

13 Novembre 2019
L’âge influe-t-il sur l’appétence au risque financier ? Les femmes ont-elles les mêmes stratégies d’investissement que les [...]
Lire la suite...

2019 s'annonce déjà excellente pour les SCPI

13 Novembre 2019
Il s’agit de l’un des principaux enseignements du 2nd Observatoire des SCPI réalisé par Linxea qui constate [...]
Lire la suite...

Fiscalité du numérique… à double tranchant

13 Novembre 2019
Bercy a commandé une évaluation au Conseil d'analyse économique sur l'impact fiscal qu'aurait la proposition de l'OCDE [...]
Lire la suite...
Agenda
Articles les plus lus

Assurance-vie, la décélération

26 Juin 2019

Selon les derniers chiffres de la FFA, l’assurance-vie reste le deuxième placement le plus prisé [...]
Lire la suite...

H2O va-t-il mettre le feu aux marchés ?

27 Juin 2019

Les actifs illiquides sont-ils une option pour un gérant de fonds classique sensé offrir une liquidité quotidienne ? [...]
Lire la suite...