Les accords récents entre les autorités britanniques et européennes avalisent le schéma de délégation de gestion par une entité basée dans l’UE à un gérant britannique. Certains acteurs anglo-saxons doivent renforcer leurs moyens déployés en Europe Continentale. Analyse par Leïla Sekkat et Alexandre Lacaze du cabinet de conseil Alpha FMC.

La perspective d’un « no deal » prenant de la consistance à la veille du Brexit, les acteurs de l’écosystème européen de l’asset management prennent leurs précautions. M&G et Columbia Threadneedle ont annoncé dès l’année dernière migrer les actifs de leurs clients européens vers des fonds luxembourgeois (concrètement les parts non libellées en livre sterling de leurs fonds britanniques).

Mais la place de Paris n’est pas en reste : elle a vu plusieurs poids lourds du secteur demander un agrément à l’AMF (BlackRock, Schroders, Wells Fargo AM…), suivis par des sociétés de gestion britanniques dirigées par des français (H2O, Eleva Capital, Smart Lenders…).

[…]

Les sociétés de gestion européennes sont confrontées à deux enjeux : continuer à faire gérer leurs fonds UCITS sous délégation à partir du Royaume-Uni, et continuer à les distribuer sur le territoire britannique.

Le passeport société de gestion offre la possibilité de gérer depuis un pays de l’Union des fonds de droit local dans tous les autres pays (aujourd’hui des fonds luxembourgeois ou italien depuis Londres par exemple). Et le passeport produit permet de distribuer un fonds de droit local européen dans tous les autres pays de l’Union (typiquement un fonds luxembourgeois en France ou en Italie par exemple).

La sortie du Royaume-Uni de l’Union n’est pas véritablement un saut dans l’inconnu.

A l’avenir, des fonds luxembourgeois pourront donc continuer à être gérés depuis Londres via une délégation de gestion à une entité britannique, comme aujourd’hui des fonds actions US de droit français peuvent être gérés depuis les Etats-Unis.

[…]

L’Esma a bien précisé que la délégation de la gestion de fonds européens à un gérant d’un pays tiers (donc le Royaume-Uni à l’avenir) impliquait une vraie consistance de l’entité européenne délégante. A ce titre, chaque acteur devra obtenir une autorisation de son régulateur local pour déléguer au Royaume-Uni. M&G a ainsi annoncé la création d’une trentaine de postes à Luxembourg et H2O une petite dizaine à Paris. Cependant le transfert d’équipes de gestion de Londres dans un pays de l’UE à 26 ne devrait pas s’avérer indispensable.

[…]

Le Brexit, avec ou sans accord, ne sera pas sans effet sur l’activité des asset managers européens et britanniques en particulier. Toutefois l’incertitude, même si elle demeure importante, semble aujourd’hui relativement maîtrisée. Un certain nombre d’acteurs ont pris des dispositions afin de ne pas avoir à agir dans la précipitation en cas de hard Brexit, et la plupart devrait très bientôt dévoiler leur stratégie.

Pour consulter l'intégralité de l'analyse, cliquez ICI.

Environnement - à lire également...

Radioscopie d'une rotation vers les unités de compte

21 Novembre 2019
N'ayons pas peur des mots ! La baisse structurelle des taux d'intérêt menace directement la survie du [...]
Lire la suite...

With or without you

20 Novembre 2019
“I can’t live with or without you”, chantait U2 dans les années 80. Aujourd’hui, on peut se [...]
Lire la suite...

Optimisme prudent chez JP Morgan

20 Novembre 2019
Stratégiste chez JP Morgan AM, Patrick Schöwitz se montre confiant… et prudent. Tour d’horizon des classes d’actifs.
Lire la suite...

Les actifs chinois, chouchous des investisseurs

19 Novembre 2019
L’ enquête The china position : gauging institutional investors confidence, réalisée par Economist Intelligence à la demande [...]
Lire la suite...

Ralentissement mais rebond à l’horizon

18 Novembre 2019
Nous tablons sur une poursuite du ralentissement économique jusqu'au premier semestre 2020 avant un rebond modéré sous [...]
Lire la suite...

Foncières, vers une hausse de la valeur des patrimoines

15 Novembre 2019
Les foncières cotées ont enregistré sur le mois d’octobre un nouveau record avec une progression de + [...]
Lire la suite...

Allemagne, une lueur d’espoir

14 Novembre 2019
Le PMI manufacturier a affiché un très léger rebond en octobre, par rapport au point bas de [...]
Lire la suite...

Tous égaux face au risque ?

13 Novembre 2019
L’âge influe-t-il sur l’appétence au risque financier ? Les femmes ont-elles les mêmes stratégies d’investissement que les [...]
Lire la suite...

2019 s'annonce déjà excellente pour les SCPI

13 Novembre 2019
Il s’agit de l’un des principaux enseignements du 2nd Observatoire des SCPI réalisé par Linxea qui constate [...]
Lire la suite...

Fiscalité du numérique… à double tranchant

13 Novembre 2019
Bercy a commandé une évaluation au Conseil d'analyse économique sur l'impact fiscal qu'aurait la proposition de l'OCDE [...]
Lire la suite...
Agenda
Articles les plus lus

Assurance-vie, la décélération

26 Juin 2019

Selon les derniers chiffres de la FFA, l’assurance-vie reste le deuxième placement le plus prisé [...]
Lire la suite...

H2O va-t-il mettre le feu aux marchés ?

27 Juin 2019

Les actifs illiquides sont-ils une option pour un gérant de fonds classique sensé offrir une liquidité quotidienne ? [...]
Lire la suite...