Au cours des derniers mois, les bons du Trésor américains à long terme ont été les plus vendus parmi les d'obligations d'État dans le monde. Est-il temps d'accroître l'exposition aux obligations à long terme, parce que les prix ont chuté et les rendements ont augmenté ?

D'après nous, pas encore. Nous voyons des raisons de s'en tenir aux obligations à court terme pour l'instant, même si certaines occasions se présentent dans le domaine de la dette à moyen et à long terme.

Qu'est-ce qui explique la hausse des rendements obligataires ? Décomposons les facteurs sous-jacents de l'évolution des rendements au cours des derniers mois dans quatre grandes économies développées.

Voilà ce que nous avons trouvé : la hausse des rendements réels (rendements nominaux moins taux d'inflation, en bleu clair) a contribué à l'essentiel des hausses aux États-Unis et au Japon ; la hausse des attentes d'inflation (en bleu foncé) a été le principal moteur des variations de rendement en Allemagne et au Royaume-Uni.

Les rendements réels augmentent généralement lorsque les anticipations de croissance se confirment. De plus, notre BlackRock GPS suggère que le consensus des estimations de la croissance américaine est peut-être trop faible.

Le marché s'ajuste à la récente rhétorique de la Réserve fédérale suggérant un taux des fonds fédéraux plafond potentiellement plus élevé (le taux maximum de la Fed pour ce cycle de hausse).

Pour lire la suite, cliquez ICI.

Isabelle Mateos y Lago est chef stratège chez Blackrock.

Environnement - à lire également...

Radioscopie d'une rotation vers les unités de compte

21 Novembre 2019
N'ayons pas peur des mots ! La baisse structurelle des taux d'intérêt menace directement la survie du [...]
Lire la suite...

With or without you

20 Novembre 2019
“I can’t live with or without you”, chantait U2 dans les années 80. Aujourd’hui, on peut se [...]
Lire la suite...

Optimisme prudent chez JP Morgan

20 Novembre 2019
Stratégiste chez JP Morgan AM, Patrick Schöwitz se montre confiant… et prudent. Tour d’horizon des classes d’actifs.
Lire la suite...

Les actifs chinois, chouchous des investisseurs

19 Novembre 2019
L’ enquête The china position : gauging institutional investors confidence, réalisée par Economist Intelligence à la demande [...]
Lire la suite...

Ralentissement mais rebond à l’horizon

18 Novembre 2019
Nous tablons sur une poursuite du ralentissement économique jusqu'au premier semestre 2020 avant un rebond modéré sous [...]
Lire la suite...

Foncières, vers une hausse de la valeur des patrimoines

15 Novembre 2019
Les foncières cotées ont enregistré sur le mois d’octobre un nouveau record avec une progression de + [...]
Lire la suite...

Allemagne, une lueur d’espoir

14 Novembre 2019
Le PMI manufacturier a affiché un très léger rebond en octobre, par rapport au point bas de [...]
Lire la suite...

Tous égaux face au risque ?

13 Novembre 2019
L’âge influe-t-il sur l’appétence au risque financier ? Les femmes ont-elles les mêmes stratégies d’investissement que les [...]
Lire la suite...

2019 s'annonce déjà excellente pour les SCPI

13 Novembre 2019
Il s’agit de l’un des principaux enseignements du 2nd Observatoire des SCPI réalisé par Linxea qui constate [...]
Lire la suite...

Fiscalité du numérique… à double tranchant

13 Novembre 2019
Bercy a commandé une évaluation au Conseil d'analyse économique sur l'impact fiscal qu'aurait la proposition de l'OCDE [...]
Lire la suite...
Agenda
Articles les plus lus

Assurance-vie, la décélération

26 Juin 2019

Selon les derniers chiffres de la FFA, l’assurance-vie reste le deuxième placement le plus prisé [...]
Lire la suite...

H2O va-t-il mettre le feu aux marchés ?

27 Juin 2019

Les actifs illiquides sont-ils une option pour un gérant de fonds classique sensé offrir une liquidité quotidienne ? [...]
Lire la suite...